Accueil L'International Bruxelles propose d’assouplir les fonds de cohésion afin de les réorienter vers...

Bruxelles propose d’assouplir les fonds de cohésion afin de les réorienter vers l’accueil des réfugiés ukrainiens

592
0

BRUXELLES, 8 Mar. (Maroc-Actu) –

La Commission européenne a offert mardi aux gouvernements européens une certaine souplesse dans la gestion des fonds de cohésion de l’UE afin de réorienter les fonds prévus pour la période 2014-2020 vers l’aide urgente nécessaire pour venir en aide aux réfugiés arrivant dans l’UE et fuyant l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Parmi les mesures qui peuvent être financées grâce à ce soutien figurent des services tels que l’hébergement temporaire des nouveaux arrivants, l’approvisionnement en nourriture, les soins médicaux, ainsi que l’envoi de personnel ou d’équipements spécifiques pour maintenir des infrastructures supplémentaires pendant cette crise.

Cette proposition, que Bruxelles a appelée « CARE », permettra aux autorités régionales et nationales de réaffecter les ressources inutilisées, bien que le vice-président de l’UE chargé des migrations, Margaritis Schinas, ait assuré que s’il s’avère que ces fonds ne sont pas suffisants, l’exécutif européen prendra des mesures pour augmenter le niveau de soutien.

Lire aussi:  Ukraine - M. Biden réaffirme qu'une "confrontation directe" entre la Russie et l'OTAN déclencherait une "troisième guerre mondiale".

En outre, la proposition de la Commission prévoit une aide supplémentaire de 10 millions d’euros provenant du budget 2022 de l’UE pour soutenir la relance des régions.

Plus d’un million de personnes sont arrivées sur le sol européen pour fuir l’Ukraine, mais l’UE part du principe que si la guerre se poursuit, au moins cinq millions de personnes déplacées arriveront dans l’UE pour y trouver refuge.

La semaine dernière, les Vingt-Sept ont décidé d’activer la directive sur la protection temporaire pour la première fois depuis sa création après la guerre des Balkans, dans le but de faciliter l’entrée des réfugiés ukrainiens dans l’UE et de leur garantir des droits dans tous les États membres, notamment la liberté de circulation et des permis de travail et de séjour pour au moins un an.

Lire aussi:  Action contre la faim met en garde contre la "vulnérabilité extrêmement élevée" des réfugiés et affirme que "le pire est encore à venir".

« L’UE démontre ainsi sa solidarité avec l’Ukraine face à l’invasion brutale qu’elle subit de la part de la Russie. Grâce à ces propositions, nous faciliterons et accélérerons la mobilisation des fonds de cohésion pour aider les personnes qui fuient la guerre et soutenir les pays qui les accueillent », a déclaré la commissaire chargée de la cohésion, Elisa Ferreira.

Le commissaire a également indiqué que le cofinancement à 100 % qui est appliqué exceptionnellement pendant la pandémie sera prolongé d’un an, ce pour quoi le Conseil et le Parlement européen doivent encore donner leur approbation.

Article précédentMazda dévoile le tout nouveau CX-60 e-Skyactiv, son premier SUV doté de la technologie hybride rechargeable.
Article suivantFitch avertit que l’exposition de Renault à la Russie met sa note en danger