Accueil L'International Coronavirus – Hong Kong testera l’ensemble de sa population pour le coronavirus...

Coronavirus – Hong Kong testera l’ensemble de sa population pour le coronavirus tout au long du mois de mars.

779
0

Marrakech, 22 févr. (Maroc-Actu) –

Les autorités de Hong Kong ont annoncé qu’elles soumettraient l’ensemble de la population à un test de dépistage du coronavirus en mars, dans le cadre d’une campagne visant à contrôler la nouvelle épidémie de virus qui touche le territoire.

Selon le chef de l’exécutif, Carrie Lam, les 7,4 millions d’habitants de la région devront se rendre dans des centres de dépistage jusqu’à trois fois en mars pour identifier les porteurs de la maladie.

Des centaines de stations de test seront mises en place par les autorités et les citoyens devront s’y rendre selon un calendrier organisé en fonction de leur année de naissance. Ceux qui choisissent de ne pas se soumettre au test pourraient être poursuivis en justice, selon la chaîne de télévision RTHK de Hong Kong.

Lire aussi:  Ukraine : Biden, Macron, Johnson et Scholz appellent la Russie à cesser "immédiatement" ses attaques contre les civils en Ukraine.

En outre, certaines des mesures restrictives contre le coronavirus seront renforcées, de sorte que seuls deux convives par table seront autorisés dans les établissements de restauration et que les exemptions pour les activités sportives de plein air sans port obligatoire de masques seront également réduites. En outre, l’interdiction de vol vers les États-Unis, l’Australie, le Royaume-Uni, le Canada, la France, l’Inde, le Népal, le Pakistan et les Philippines sera prolongée jusqu’au 20 avril.

En outre, à titre de mesure complémentaire, un kit de test rapide du coronavirus sera fourni à la population, ainsi que des masques afin qu’elle puisse contrôler son éventuelle maladie dans l’intervalle entre les tests qui seront effectués par les autorités.

Lire aussi:  L'Ukraine affirme avoir détruit une compagnie de chars et tué 40 Russes près de Mariupol.

« La cinquième vague a été si rapide et si furieuse qu’elle a dépassé notre capacité à y faire face », a déclaré Lam, qui a également exhorté les bureaux gouvernementaux à « fournir des installations d’isolement à leur personnel » afin d’éviter que « les fonctionnaires n’occupent trop d’installations d’isolement réservées au public », rapporte le South China Morning Post.

Les autorités sanitaires de Hong Kong ont enregistré plus de 60 000 infections à coronavirus et quelque 300 décès dus à cette maladie, bien que les cas quotidiens aient dépassé les 6 000 infections ces derniers jours.

Entre-temps, 76,2 % de la population a déjà reçu deux doses du vaccin, tandis que plus de 22 % ont déjà reçu une dose de rappel. Lam vise à ce que 90 % de la population cible soit vaccinée avec au moins une dose d’ici avril.

Article précédentJuanma Castaño et Miki Nadal retournent ensemble à la cuisine dans « Cinco Tenedores », le nouveau programme de Movistar Plus+.
Article suivantGestamp s’associe à Powen pour promouvoir l’autoconsommation dans ses usines de la péninsule ibérique