Accueil Divertissements Dans la mort de l’auteur ? – bayanealyaoumé

Dans la mort de l’auteur ? – bayanealyaoumé

185
0

Chaque année, les dramaturges du monde entier, y compris les Marocains, célèbrent la Journée mondiale du théâtre, qui tombe chaque année le vingt-septième jour du mois de mars. L’Association internationale du théâtre a toujours choisi l’une des personnalités du théâtre mondial pour écrire un message à cette occasion, et cette année, elle a choisi l’écrivain. Le dramaturge et dramaturge norvégien John Foss, lauréat du prix Nobel de littérature pour l’année 2023, a consacré son message à tous les dramaturges du monde aux qualités spécifiques de l’individu, ainsi qu’à ce qu’il a en commun avec les gens, et à la relation entre tout cela à l’art, car « l’art peut être compris de manière universelle, pénétrant ainsi les frontières et toutes les régions du monde ». Ainsi, il combine non seulement les caractéristiques de chaque individu, mais aussi, autrement dit, les caractéristiques individuelles partagées par un groupe de personnes, des nations par exemple. Et l’art ne les rend pas tous pareils, mais au contraire, il met en valeur leurs différences», comme le confirme John Foss dans sa lettre. C’est sur la base de cette philosophie qu’ont émergé les œuvres dramatiques de John Foss, qui ont triomphé pour l’homme, la différence, la diversité, transcendance, et paix.. Il a toujours considéré que la guerre est une lutte contre l’existence de l’homme, sous la forme de l’individu et du collectif, et contre tout ce qui se trouve en lui, contre son unicité et sa participation, et c’est aussi, c’est-à-dire , la guerre, « une lutte contre l’art, contre l’essence de tout art ». C’est ainsi que pense ce dramaturge norvégien, et avec lui tous les écrivains de théâtre du monde… parce que le théâtre se crée et existe pour soutenir l’Homme, son être et le souci de sa survie. Le théâtre représente la réalité de l’homme avec ses défaites et ses victoires, tout comme il représente l’esprit de la vie, son caractère sacré et le droit des hommes à y accéder. Par conséquent, le théâtre écrit pour le peuple et embrasse ses problèmes, ses consciences, ses émotions et ses rêves.
L’organisme international a choisi cette année un auteur dramatique plutôt que d’autres professions, cette année, du calibre de John Fosse, uniquement parce qu’il a peut-être senti qu’il y avait aujourd’hui un besoin d’écrivain, de texte, un besoin de mot fort, de besoin de réflexion et de profondeur, de contenu humain, de valeurs universelles. Lequel est désormais menacé par la culture de la trivialité. Il est également nécessaire de diffuser des principes, des valeurs et des idées éclairées qui guident les gens hors de l’obscurité… éclairent leur conscience individuelle et collective, et les incitent à lutter contre l’injustice, l’esclavage, la tyrannie, la mort, la pauvreté, l’ignorance… et la guerre. Peut-être que le théâtre et son monde magique sont capables d’ouvrir la voie à cette noble entreprise humaine et de répondre à ce besoin urgent qui existe aujourd’hui dans le monde entier, en permettant cela sur la base de son identité d’art à part entière qui résume divers médias efficaces. et des moyens de communiquer avec les gens… et différentes méthodes et formes pour faire appel aux émotions et aux esprits, avec des règles. Parfaitement classique, et à travers des styles et des approches dramatiques profondément enracinés dans l’histoire humaine et enracinés dans les traditions farfelues de la tragédie et de la comédie, de la comédie et des tragédies, de la célébration et du carnaval, de l’acrobatie, de la danse et du théâtre… Par conséquent, l’art théâtral, en tant qu’art de représentation, aura toujours besoin de texte. Écrit et parlé, capable d’être joué et joué, et porteur de sens et de beauté… capable de changer la mentalité du monde, de ridiculiser la réalité et les pressions de la vie, et d’argumenter avec l’histoire, les événements et les faits… et l’homme. ..
John Foss dit dans l’une de ses interrogations : « Je sens que si j’écris bien, il y a beaucoup de ce que je peux appeler du sens… » De là naît l’importance et la valeur du sens, et même son extrême nécessité existentielle dans le monde. au théâtre et dans toutes les formes d’expression et de discours destinés au grand public. Au théâtre : Il n’y a pas un seul auteur qui soit nécessairement l’auteur du texte. Il existe plutôt d’autres textes d’autres auteurs qui participent à la création du spectacle théâtral. Celui qui croit à la mort du texte veut alors tuer l’auteur, et cela m’est impossible, car il faut tuer tous les auteurs du spectacle qui participent à la production de sens. dépourvu de parole, il implique d’autres textes qui sont prononcés sans parler, à travers le corps, les formations visuelles, le champ visuel, les sons et les musiques… les couleurs, les formes et les tailles… tous ces signes se jettent dans les plis du spectacle pour former une unité intégrée. Il raconte au moins une histoire… et produit finalement un texte qui reste dans l’esprit… que l’on attribue à un auteur collectif. Mais l’original, c’est le texte, c’est l’idée.
L’écrivain n’écrit pas pour lui-même avant les autres, sinon il se retrouvera coincé dans une tour qui ne le relie à personne. L’écrivain cible son environnement et la société, lui raconte des histoires, lui dépeint des situations, et lui enseigne également des leçons et des expériences basées sur ce qu’il vit, les convictions auxquelles il croit et les visions qu’il a. Il transmet sur scène son point de vue sur le monde. .. Sous une forme artistique et symbolique qui implique l’imagination, la beauté et le sens.. John Vos dit encore : « Mes expériences n’ont pas d’ailes, mais quand j’écris bien, je peux les faire voler.. J’écris simplement de l’imagination. »

Lire aussi:  L'actrice de Veneno Isabel Torres meurt à l'âge de 52 ans

Marrakech, 2024-03-26 18:00:45 (Maroc-Actu) –

Article précédentUne délégation de l’Organisation Arabe de Développement Administratif explore les opportunités d’investissement dans la région Casablanca-Settat
Article suivantLa marque KINEDORSAL a été couronnée du Prix du Meilleur Produit