Accueil L'International Éthiopie : l’OMS avertit que la pénurie de carburant menace la distribution...

Éthiopie : l’OMS avertit que la pénurie de carburant menace la distribution de fournitures médicales en Éthiopie

806
0

Marrakech, 14 févr. (Maroc-Actu) –

L’Organisation mondiale de la santé s’inquiète de ce que la distribution de « fournitures médicales indispensables » dans la région éthiopienne du Tigré soit menacée par le manque de carburant.

L’agence s’est félicitée du fait que, pour la première fois depuis juillet 2021, elle a été autorisée à livrer des fournitures médicales, mais qu’en raison du manque de carburant, il n’est pas possible de les livrer, de sorte que des lots d’équipements médicaux, d’antibiotiques ou de médicaments contre le paludisme sont actuellement stockés en attendant d’être distribués.

Lire aussi:  Coronavirus - La France annonce la fin du certificat de vaccination et l'obligation de porter un masque à l'intérieur des bâtiments.

Ainsi, l’OMS a informé dans un communiqué qu’en plus des fournitures susmentionnées, elle dispose également d’équipements de protection individuelle, de médicaments contre le diabète, de traitements contre la malnutrition aiguë sévère et de médicaments et fournitures pour la santé reproductive.

À ce stade, l’ONU a déploré que le carburant destiné aux opérations humanitaires n’ait pas été autorisé à entrer dans le Tigré depuis août 2021, ce qui a entraîné la réduction ou la suspension totale de ces livraisons.

La situation humanitaire au Tigré nécessite le soutien de différentes agences. En effet, selon l’OMS, leurs envois font partie des 33,5 tonnes de fournitures qu’il est prévu d’envoyer. Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA), des tonnes de kits sanitaires d’urgence, 1,5 million de vaccins contre le choléra, des kits de vaccination contre la polio et des fournitures contre la malnutrition sont nécessaires.

Lire aussi:  AMP - Ukraine - La Russie annonce "l'élimination de 180 mercenaires étrangers" dans l'attaque de la base de Yaroviv

Enfin, l’OMS a souligné l’importance de permettre la distribution de l’aide humanitaire dans le Tigré, c’est pourquoi elle estime également urgent d’accorder des permis pour l’entrée de carburant dans la région afin de « répondre aux besoins humanitaires de tous les Éthiopiens ».

Article précédentCyberpunk 2077 arrive sur PS5 et Xbox X Series X|S avec la nouvelle mise à jour 1.5
Article suivantMovelco va commercialiser la gamme de véhicules électriques d’Invicta en Espagne