Accueil Divertissements Festival international de théâtre et d’arts visuels de Dar Al Fan dans...

Festival international de théâtre et d’arts visuels de Dar Al Fan dans sa quatrième session

615
0

Les activités de la quatrième édition du « Festival international de théâtre et d’arts visuels House of Art » ont récemment ouvert à Fès, qui vise à contribuer à la revitalisation culturelle, artistique et théâtrale de la capitale spirituelle du Royaume.
Cette manifestation théâtrale, organisée à l’initiative de (Association Dar El Fann), avec le soutien du Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication (Secteur de la Culture) et en partenariat avec la Direction Régionale de la Culture Fès-Meknès, le Conseil Communautaire de Fès et le conseil de district de Jnan El Ward, vise à donner aux jeunes les moyens et les outils de travail théâtral.
L’ouverture du festival, qui se poursuit jusqu’à la fin de cette semaine sous le slogan « Fès respire le théâtre et le spectacle », a été marquée par la présentation du spectacle comique « Tabi Rouge », présenté par l’humoriste Mohamed Nabil Sharadi, en plus de la représentation de la pièce « Kalaj » par la troupe de créativité théâtrale de Casablanca Khashab Al-Bayda. Écrit par Saeed Gharib, réalisé par Rafik Murshid et joué par Osama Zohar et Muhammad Manaji.
Dans une déclaration à l’Agence de presse du Maghreb arabe et à ses chaînes d’information, Le directeur du festival, Mohamed Al-Murabit, a déclaré que la quatrième édition de la manifestation a tenté de présenter une programmation comprenant diverses performances théâtrales et vidéo à l’intérieur et à l’extérieur de la salle, et d’honorer les artistes Hassan Mekyat et Khadija Adly.
Al-Murabit a ajouté que l’édition actuelle du festival, dédiée à l’esprit du regretté artiste Noureddine Chaouni, comprend des représentations théâtrales du Maroc, du Sénégal et du Gabon, qui se dérouleront dans divers espaces de la ville de Fès.
Pour sa part, le dramaturge et acteur de cinéma Al-Khammar Al-Marini a souligné, dans une déclaration similaire, l’importance de programmer des ateliers de formation au festival au profit d’un certain nombre de jeunes pour les aider à acquérir les outils et techniques de la maîtrise ès arts, ainsi que pour en apprendre davantage sur le rôle du théâtre dans la diffusion des valeurs de la citoyenneté, l’affinement des comportements et l’amélioration de la communication de groupe.
Le programme général du festival, qui a été contraint à l’arrêt en raison des répercussions de la pandémie de Covid-19, comprend la présentation d’un certain nombre de performances théâtrales et artistiques et de rencontres intellectuelles et culturelles, en plus d’ateliers encadrés par l’acteur Al- Khammar Al-Marini, l’acteur Khaled Azwishi, l’artiste Abdel-Haq Belmojahid et le scénographe Abdel-Fattah Bendanaan.
La manifestation comprend également l’organisation d’une rencontre avec le dramaturge, Fahd Al-Kaghat, sur le thème « Théâtre quantique : de la théorie quantique à la métaphore théâtrale ».
Le festival « Dar Al Fann » célèbre également l’artiste et actrice Khadija Adly, et l’acteur de théâtre, de télévision et de cinéma Hassan Makiyat.

Lire aussi:  Abdel Aziz Thalassa : L'accord de Louxor en Egypte vise à soutenir mutuellement le cinéma africain et à partager informations et expériences

Marrakech, 2022-12-19 18:47:40 (Maroc-Actu) –

Article précédentEagle Hills lance son projet de marina de superyacht de 2,5 milliards de dollars
Article suivantQNET lance un centre de vente directe pour lutter contre les informations incorrectes