Accueil Auto/moto Ford construira de nouveaux Transit et Tourneo Courier à combustion et électriques...

Ford construira de nouveaux Transit et Tourneo Courier à combustion et électriques en Roumanie à partir de 2023

1116
0

Ford Otosan va reprendre l’usine roumaine et la production de Ford dans le pays

CRAIOVA (ROUMANIE), 18 mars. (Maroc-Actu) –

Le constructeur automobile américain Ford fabriquera les nouveaux véhicules commerciaux Tourneo Courier et Transit Courier dans son usine de Craiova (Roumanie) à partir de 2023, tandis que les versions électriques de ces modèles commenceront à être produites en 2024, a déclaré l’entreprise.

Dans la lignée de la volonté de l’entreprise de s’implanter sur ce site de production, Ford a également confirmé qu’elle assemblera à partir de 2024 à Craiova la variante électrique de son SUV Puma, qui est actuellement assemblé sur ce site avec des moteurs à combustion.

Lire aussi:  Renault dévoile l'extérieur du nouveau SUV Austral, qui sera dévoilé le 8 mars.

La société a déclaré qu’à partir de la fin de l’exercice financier actuel, l’usine roumaine cessera de produire le modèle EcoSport, afin de se concentrer sur la production de véhicules commerciaux et sur la croissance des systèmes de propulsion électrique.

Le président de l’ovale pour le marché européen, Stuart Rowley, a souligné que ces annonces permettront à l’entreprise d’élargir sa gamme de voitures particulières et de renforcer la position de l’usine de Craiova en tant qu’élément « clé » de l’avenir de l’entreprise en Europe.

FOR FORD OTOSAN REPREND LA PROPRIÉTÉ DE L’USINE DE ROU POUR LA ROUMANIE

Le constructeur automobile a déclaré que le Transit Courier et le Tourneo Courier ont été conçus et développés par Ford Otosan, une coentreprise entre le constructeur automobile américain Ford et le groupe turc Koç.

Lire aussi:  Le PDG de Stellantis, Carlos Tavares, gagne 19,15 millions en 2021.

Ford Otosan deviendra propriétaire de l’usine de Craiova et de l’activité de construction de véhicules de Ford en Roumanie, une opération soumise à l’approbation des autorités compétentes en matière de concurrence.

M. Rowley a noté que cette décision permettra à Ford de renforcer ses alliances stratégiques afin de mieux utiliser ses ressources, en partageant les investissements et en bénéficiant de l’expertise de ses partenaires.

Article précédentManifestations au Pakistan contre les députés transfuges en faveur d’une motion de censure contre le premier ministre
Article suivantL’ESA suspend ExoMars, la mission conjointe vers Mars avec la Russie