Accueil Auto/moto Ford España a gagné 6,1 millions en Espagne au cours de la...

Ford España a gagné 6,1 millions en Espagne au cours de la pire année de la crise du coronavirus, soit une baisse de 94 %.

934
0

L’entreprise a dépensé plus de 400 millions d’euros en salaires en raison des licenciements et des mises à pied résultant de la pandémie.

Marrakech, 6 Mar. (Maroc-Actu) –

Ford Espagne a clôturé l’exercice 2020, le plus touché par la pandémie, en positif, affichant un bénéfice net de 6,15 millions d’euros, en baisse de 94,4 % par rapport aux 110,17 millions d’euros qu’il a gagnés en 2019.

Selon les comptes annuels de l’entreprise publiés au registre du commerce et consultés par Europa Press via Infoempresa, l’entreprise a enregistré un chiffre d’affaires annuel de 6,655 millions d’euros, soit 19,7 % de moins que les 8,289 millions d’euros qu’elle a tournés en 2019.

L’an dernier, le bénéfice d’exploitation de la société s’est élevé à 7,9 millions d’euros, en baisse de 88,9 %, tandis que le résultat financier a été négatif de 2,4 millions d’euros, contre 55 millions d’euros en 2019.

Lire aussi:  Daimler Truck suspend toutes ses activités en Russie en raison de l'invasion de l'Ukraine

SALAIRES

La filiale espagnole de Ford a dépensé quelque 409,9 millions d’euros en salaires et traitements en 2020, soit une hausse de 6,4 %. Sur ce montant, 309,86 millions sont allés directement aux salaires et traitements (+10,28%) et 99,98 millions aux charges sociales (-4,06%).

Les indemnités de licenciement sont principalement dues au fait que Ford à Almussafes (Valence) a lancé en mars 2020 un programme de licenciement (ERE) dans le but de réduire les effectifs de 350 personnes en raison de la baisse de la production.

Ce plan a été suspendu en raison de la crise pandémique, mais a été réactivé une fois la production reprise à l’usine.

Lire aussi:  Toyota développe un module de stockage basé sur des réservoirs d'hydrogène en résine haute pression

L’entreprise comptait 7 258 travailleurs à la fin de l’année 2019, soit 6,56 % de plus qu’à la clôture de l’année 2020 où ce nombre a été ramené à 6 782 personnes. En termes de production, Ford Almussafes a réduit ses chiffres de 32% par rapport à 2019, avec quelque 235 000 unités.

Début janvier de cette année, la direction d’Almussafes a convenu avec l’UGT, le syndicat majoritaire de l’usine, d’un nouveau plan de licenciement temporaire (ERTE) pour les usines de véhicules et les départements auxiliaires de 15 jours ouvrables d’arrêt complet au cours de ce premier trimestre, à raison d’une semaine par mois, touchant 4 764 travailleurs.