Accueil Divertissements Justine Trier remporte la Palme d’or pour « Anatomie sans coup »

Justine Trier remporte la Palme d’or pour « Anatomie sans coup »

349
0

Samedi, la Française Justine Trèves a remporté la Palme d’or pour son film « Anatomie d’une chute », devenant ainsi la troisième réalisatrice à recevoir cette plus haute distinction de l’histoire du Festival de Cannes.
Avec cette victoire, Justine Trier, 44 ans, succède à la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion (« The Piano » en 1993) et à la française Julia Docorno (« Titan » en 2021), confirmant la lenteur de la marche vers l’égalité hommes-femmes dans le secteur du cinéma, traditionnellement été dominée par les hommes.
Trèves récolte ce prestigieux prix cinématographique après quatre films dans sa carrière, dont « Sybil », qui avait déjà été sélectionné pour concourir au Festival de Cannes.
Le comité, présidé par le Suédois Robin Ostlund et comptant parmi ses membres la Française Julia Docorno, a choisi de diriger un message contemporain sur la « banalité du mal » en décernant le Grand Prix au Britannique Jonathan Glazer pour son film « The Zone of Interest », qui tourne autour de la vie quotidienne d’un commandant militaire dans un camp militaire. Concentration nazie Auschwitz.
Le prix du meilleur réalisateur est allé à Tran Anh Hung pour son film gastronomique français « La Pasion du Dudan Beauvain » avec Benoit Magimel, tandis que le film finlandais « Valen Leaves » d’Aki Kaurismäki a remporté le Prix du Jury.
Deux prix de la meilleure performance d’acteur au Festival de Cannes ont été décernés au japonais Koji Yakusho pour son rôle dans le film « Perfect Days » de Wim Wenders, et à la turque Merve Dizdar pour son rôle dans le film « On Dry Weeds » (Kuru Otlar Ustune) par son compatriote Nuri Bilgeh Ceylan.
Cette séance a surtout été marquée par la polémique qui a accompagné le retour de Johnny Depp sur le devant de la scène cinématographique depuis la porte du festival, après le procès bruyant dans lequel il a fait face à son ex-femme Amber Heard en raison d’accusations mutuelles de violences conjugales, ainsi que la forte présence du cinéma africain, et le retour des légendes hollywoodiennes sur la célèbre Croisette dans Il était.
Cette édition a également été marquée par la présence d’un groupe de stars hollywoodiennes sur la Côte d’Azur pour participer au festival : Martin Scorsese, qui a présenté avec les stars Leonardo DiCaprio et Robert De Niro son dernier film, « Killers of the Flower Moon », et Harrison Ford, qui a monté les marches du festival à l’occasion de la projection de ses derniers films. « Indiana Jones », où la célèbre archéologue, ainsi que l’actrice Jane Fonda et le réalisateur Quentin Tarantino, qui ont tous deux parlé de cinéma et de leur carrière personnelle, ont fait leurs adieux.

Lire aussi:  Le créateur de The Squid Game parle de la saison 2 et confirme le retour d'un personnage clé.

Marrakech, 2023-05-28 18:09:39 (Maroc-Actu) –

Article précédentSignature d’une convention de partenariat entre TAQA Maroc et l’Université Mohammed VI Polytechnique
Article suivantLes deux films marocains « Hounds » et « White Lies » ont été couronnés au 76e Festival de Cannes 2023