Accueil L'International La Colombie extrade le « numéro deux » du Gulf Clan vers les États-Unis

La Colombie extrade le « numéro deux » du Gulf Clan vers les États-Unis

178
0

Marrakech, Mar. 25. (Maroc-Actu) –

Les autorités colombiennes ont extradé vendredi vers les États-Unis Carlos Antonio Moreno, alias « Nicolas », le « numéro deux » du clan du Golfe.

Moreno, extradé de la base aérienne du Commandement du transport aérien militaire de Camilo Daza, est recherché par la justice américaine pour les délits présumés d’association de malfaiteurs aggravée et de trafic, fabrication ou transport de stupéfiants, entre autres.

Cette extradition fait suite à une décision de la Haute Cour colombienne, qui n’a pas suspendu l’extradition du « numéro deux » du Clan del Golfo, responsable de tout ce qui concerne le trafic de drogue, les homicides et le trafic d’armes dans la région d’Urabá, selon Blu Radio.

Lire aussi:  ONU : Antonio Guterres salue le travail du personnel de l'ONU, mais souligne les "dangers" auxquels il est confronté.

Le tribunal a rejeté la demande de Tutela de stopper l’extradition de l’alias ‘Nicolás’ car il comprend qu’il s’agit d’un mécanisme « subsidiaire » et que les plaignants ont d’autres moyens de défendre leurs intérêts. Sa défense a demandé l’arrêt de l’extradition, alléguant, entre autres, que Moreno devait d’abord être jugé en Colombie.

Le chef du clan du Golfe, Dairo Antonio Úsuga David, alias « Otoniel », le trafiquant de drogue le plus recherché du pays, a été arrêté en octobre en Colombie.

Article précédentMatt Smith avoue ne pas comprendre son personnage dans Morbius : « Tout est un peu confus pour moi ».
Article suivantToyota Espagne se joint à la panne mondiale contre le changement climatique