Accueil Economie La coopérative BIO CANNAT réalise les premiers tests d’extraction du CBD pour...

La coopérative BIO CANNAT réalise les premiers tests d’extraction du CBD pour l’huile de chanvre

176
0

Lundi, la coopérative « BIO CANNAT » a procédé aux premiers tests d’extraction de l’huile de cannabis (CBD/cannabidiol), au niveau de son unité de transformation de la collectivité territoriale Bab Bard, dans la province de Chefchaouen, sous la supervision de l’Agence Nationale de Légalisation du Cannabidiol. Activités liées au chanvre indien.
Ces premières expérimentations d’extraction d’huile de cannabidiol (CBD) à usage médical visent à calibrer le matériel utilisé et à fournir des échantillons pour réaliser les analyses nécessaires.
Ces tests ont utilisé du cannabis cultivé légalement et produit au cours de l’année 2023 par des agriculteurs ayant obtenu une licence de l’Agence nationale pour la légalisation des activités liées au chanvre indien. Le cannabidiol (CBD), qui ne contient pas de composants psychotropes, a été produit conformément aux exigences de la loi 13.21 relative aux usages légaux du cannabis, conformément aux normes internationales.
Cette coopérative, créée en 2022, a obtenu une licence pour exercer l’activité de transformation du chanvre indien et ses produits auprès de l’Agence nationale de régulation des activités liées au chanvre indien en octobre 2022. Elle a également obtenu des licences pour exercer des activités de commercialisation et d’exportation. de chanvre indien et ses produits auprès de la même agence.
La coopérative BIO CANNAT a commencé la construction et l’équipement de son unité en 2022, où a été adoptée la technologie d’extraction du dioxyde de carbone supercritique, qui est un procédé technologique reconnu et parmi les procédés d’extraction les plus efficaces au niveau international.
L’unité de conversion, dont la construction et l’équipement ont nécessité une enveloppe financière de 3,5 millions de dirhams, est composée d’une zone de réception de la production de cannabis séché, d’une zone d’extraction, d’une zone de conditionnement et d’étiquetage et d’une zone de stockage du produit fini.
La capacité de production de l’unité industrielle est de 720 000 flacons d’huile de cannabidiol (CBD), avec différents degrés de concentration, et de plus de 300 000 unités de diverses lignes de conditionnement.
Il est prévu que l’unité de production de la coopérative BIO CANNAT contribuera à la création de 16 postes d’emplois directs à partir de l’année 2024, notant qu’elle a contribué à la création de 2 000 journées de travail en 2023. A terme, la coopérative vise à créer 70 emplois directs et plus de 9 000 journées de travail dans divers secteurs. Maillons de la chaîne de valeur.
La coopérative a pour objectif de commercialiser les produits indiens à base de chanvre labellisés « Made in Morocco » au niveau national et international. La coopérative a pris toutes les mesures nécessaires pour se conformer aux normes et règles internationales en vigueur, puisqu’elle entamera, à partir de février 2024, le processus d’obtention d’un certificat de bonnes pratiques de fabrication (BPF) pour ses produits extraits. Du chanvre indien.
En 2023, la coopérative BIO CANNAT a conclu des contrats d’achat de cannabis légal avec une coopérative de production sur une superficie allant jusqu’à 3,5 hectares, conformément aux dispositions de la loi 13.21.
En 2024, la coopérative entend signer des contrats d’approvisionnement avec des coopératives de production sur une superficie totale allant jusqu’à 50 hectares, où elle encadrera les coopératives de production, qui comprennent 80 agriculteurs de la province de Chefchaouen, pour respecter les différents aspects de les livres de tolérance établis par l’Agence Nationale pour la Légalisation des Activités liées au Cannabis, ainsi que les normes. Production agricole certifiée dans la commercialisation de produits à base de cannabis.
La coopérative BIO CANNAT accompagnera également les coopératives afin d’obtenir des graines importées agréées par l’Agence Nationale de Légalisation des Activités liées au Cannabis, ou d’utiliser des graines de la variété locale « Baladiya », selon les exigences déterminées par l’Agence en concertation. avec l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires.

Lire aussi:  L'initiative Alliance for Youth s'engage à renforcer les compétences de 30 000 jeunes au Maroc

Marrakech, 2024-01-10 18:08:24 (Maroc-Actu) –

Article précédentAksal Group annonce le lancement de la saison des ventes
Article suivantUne entreprise vietnamienne compte investir deux milliards de dollars pour fabriquer des voitures électriques en Inde