Accueil Divertissements La réaction de Brie Larson (Captain Marvel) à la bande-annonce de Ms....

La réaction de Brie Larson (Captain Marvel) à la bande-annonce de Ms. Marvel.

778
0

Marrakech, 16 Mar. (Maroc-Actu) –

Après la diffusion par Disney+ de la bande-annonce de Ms. Marvel, le teaser de la nouvelle série avec Iman Vellani dans le rôle de Kamala Khan continue de faire fureur Au point que même Brie Larson, qui incarnait Carol Danvers, plus connue sous le nom de Captain Marvel, a eu une belle réaction à la bande-annonce de la nouvelle héroïne de l’UCM.

C’est par le biais de son propre compte Twitter que l’actrice a partagé sa réaction dans laquelle elle semble être excitée par l’arrivée de Ms. Marvel.

Lire aussi:  The Batman a filmé de fausses scènes pour éviter de révéler sa grande surprise finale.

« Tu es une super-héroïne Kamala », a tweeté Larson.

Mark Ruffalo a également salué l’arrivée de Kamala Khan en tant que nouveau membre de l’UCM et a remercié Marvel pour avoir « innové et représenté le monde dans lequel nous vivons ».

Ms. Marvel suivra Kamala Khan, une adolescente musulmane-américaine passionnée de jeux vidéo vivant à Jersey City. Admiratrice et grande fan des super-héros et notamment de Captain Marvel, Kamala a une imagination débordante, la fan-fiction étant sa véritable passion. Cependant, tout va changer pour elle lorsqu’elle découvre qu’elle a des superpouvoirs tout comme l’héroïne qu’elle admire tant.

Lire aussi:  L'enfance dans le cinéma marocain - bayanealyaoume

Outre Vellani, la série mettra en vedette Aramis Knight, Saagar Shaikh, Rish Shah, Zenobia Shroff, Mohan Kapur, Matt Lintz, Yasmeen Fletcher, Laith Nakli, Azhar Usman, Travina Springer et Nimra Bucha.

Réalisé par Adil El Arbi & Bilall Fallah, Meera Menon et Sharmeen Obaid-Chinoy, Ms. Marvel arrive sur Disney+ le 8 juin et durera six épisodes.

Article précédentMaroc-Actu – Google annonce l’arrivée prochaine de la fonction « lecture en cours de téléchargement » sur Android 12
Article suivantAllemagne – Thyssenkrupp suspend ses prévisions annuelles en raison de la guerre en Ukraine