Accueil L'International Le Congrès péruvien approuve la mise en cause du ministre de la...

Le Congrès péruvien approuve la mise en cause du ministre de la santé

594
0

Marrakech, Mar. 10. (Maroc-Actu) –

Le Congrès péruvien a approuvé ce jeudi par 77 voix pour, une abstention et 33 contre la motion d’interpellation présentée contre le ministre de la Santé, Hernan Condori, qui doit venir témoigner devant la chambre le 16 mars.

La nomination de M. Condori au poste de ministre de la santé a été largement remise en question depuis que l’on a appris qu’il ferait partie du quatrième gouvernement du président Pedro Castillo, compromettant même le vote de confiance que le Congrès a récemment accordé au cabinet dirigé par le premier ministre Aníbal Torres.

Lire aussi:  Ukraine - Le président ukrainien n'envisage la paix régionale qu'avec la Russie comme contrepartie diplomatique

Sa nomination a été remise en question tant par l’opposition que par certains groupes du secteur, comme l’Association médicale péruvienne. Condori, qui fait l’objet d’une enquête pour corruption présumée en 2019, a été accusé de pratique médicale irrégulière, ainsi que de promouvoir des remèdes et des traitements sans preuves scientifiques.

Il n’est pas le seul à devoir se rendre au Parlement péruvien pour répondre aux questions de l’opposition mercredi prochain 16 mars, puisque l’interpellation du ministre de la Justice, Ángel Yldefonso Narro, a également été approuvée ce jeudi, avec 65 voix pour, 33 contre et douze abstentions, rapporte le quotidien « La República ».

Lire aussi:  AMP - Turquie - La Turquie rouvre le détroit du Bosphore après avoir neutralisé une mine
Article précédentMaroc-Actu – Google Messages redessine sa boîte de réception, introduit des messages uniques et des rappels de réponse
Article suivantMaroc-Actu.-Nearby Share pour Android permet de sélectionner plusieurs destinataires en un seul transfert.