Accueil Economie Le déficit budgétaire du Maroc est de 2,1 milliards de dirhams

Le déficit budgétaire du Maroc est de 2,1 milliards de dirhams

350
0

La Trésorerie Générale du Royaume (TGR) a révélé que la situation des dépenses et des ressources du trésor, sur la base des recettes encaissées et des dépenses émises, affichait un déficit budgétaire de 2,1 milliards de dirhams pour les trois premiers mois de 2022, contre un déficit de 8 milliards de dirhams durant la même période en 2021. Le Trésor a souligné, dans son bulletin mensuel des statistiques des finances publiques du mois de mars 2022, que ce déficit tient compte du solde positif, d’un montant de 20 milliards de dirhams, résultant de la les comptes du trésor (CST) et les intérêts de l’Etat gérés de façon autonome (SEGMA). L’augmentation du revenu brut ordinaire total à 76,5 milliards de dirhams à fin mars dernier, soit de 21,1%. Il a également attribué l’augmentation des revenus à la hausse des impôts directs de 42,2 %, des droits de douane de 15,9 %), des impôts indirects (12,8 %) et des droits d’enregistrement et de timbre (12,5 %). En plus d’une diminution des revenus non fiscaux de 37,2 pour cent. S’agissant des dépenses inscrites au budget général, elles se sont chiffrées à 107,8 milliards de dirhams, en hausse de 10,3% par rapport au niveau enregistré en mars de l’an dernier, sous l’effet de l’accroissement des dépenses de fonctionnement. De 18,1 %, les dépenses d’investissement de 9,9 % et les tolérances de dette budgétées ont diminué. Cela pourrait aussi vous intéresser : Le déficit budgétaire du Maroc réduit à 31,4 milliards de dirhams Le ministère de l’Économie souligne les taxes élevées sur le tabac et les produits énergétiques

Lire aussi:  Le port Tanger Med est l'un des trois premiers ports à conteneurs

Marrakech, 2022-04-13 12:35:26 (Maroc-Actu) –

Article précédentLa croissance du commerce mondial devrait diminuer de moitié au cours de la prochaine année
Article suivantLe Maroc accueille la Conférence régionale de la FAO