Accueil Divertissements Le Festival de Théâtre Africain conclut sa première session et se prépare...

Le Festival de Théâtre Africain conclut sa première session et se prépare pour une nouvelle

415
0

Dimanche soir dernier, au Théâtre Mohammed V de Rabat, les activités de la première session du Festival de Théâtre Africain se sont conclues, en présence d’un groupe de personnalités politiques et culturelles.
Intervenant à cette occasion, le Délégué Général de Rabat, Capitale Africaine de la Culture et Directeur des Arts au Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Ben Yacoub, a exprimé ses vifs remerciements à tous les acteurs pour leur contribution à la réussite de cet événement. .
Il a indiqué à cet égard que « cette semaine a été marquée par de merveilleux moments de participation et de découverte » grâce à la performance exceptionnelle des dix troupes invitées à cette occasion, qui reflètent « la diversité, la créativité et surtout les énormes talents des artistes de théâtre de notre continent.
« Nous sommes également fiers d’organiser des rencontres qui nous ont permis d’analyser et de discuter de la réalité du théâtre selon une approche globale, participative et locale », a poursuivi Benyacoub, soulignant la richesse des enseignements tirés de ces rencontres, et exprimant son aspiration à une « vraie synergie pour structurer le marché du théâtre africain.
De son côté, le directeur artistique du festival, Khaled Tamer, a exprimé, dans une déclaration à la chaîne d’information M24 de l’Agence Maghreb Arabe Nouvelles, son bonheur avec la fin de la première édition du Festival de théâtre africain, qui est très riche en partage, annonçant la préparation des prochaines sessions.
La cérémonie de clôture de cet événement artistique a été l’occasion idéale pour les professionnels de la culture et du théâtre de partager leur invitation, lue par le directeur culturel du Burkina Faso Kira Claude Guingane, qui vise à créer une « place de marché des arts vivants africains », visant à faire du théâtre africain contemporain un creuset de rencontre avec l’autre.
Cette invitation vise également à créer un espace de dialogue multicontinental, à travers la mise en place d’un réseau de théâtres africains contemporains, en plus d’organiser et de soutenir l’échange d’étudiants, d’artistes et d’auteurs, ainsi que leurs projets et œuvres.
Par ailleurs, le Marché Africain des Arts Vivants envisage un renouvellement de l’offre de formation dans le domaine des arts du spectacle, à travers la création de réseaux de formation, de création et de diffusion tirant parti des atouts de la révolution numérique, afin d’échanger et de développer des et des pratiques adaptées pour communiquer avec et pour les publics africains.
La soirée de clôture a été marquée par la remise du Prix de la Meilleure Créativité par le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, qui a été également remporté par les Comores pour la pièce « No Name for Me » de Sumit Ahmed, et le Maroc pour la pièce « Once Upon un temps.. La jupe » de Mohamed Amine Boudriga.
Organisé par le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, en partenariat avec le Collectif Éclats de Lune, ce festival est placé sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans le cadre de Rabat, Capitale Africaine de la Culture.
Cette manifestation artistique vise à mettre en lumière la richesse et la diversité du théâtre africain contemporain, puisque sa première édition réunit des troupes de théâtre de 10 pays africains différents, qui sont, outre le Maroc, la République démocratique du Congo, la Guinée, le Burkina Faso , Burundi, Mali, Cameroun, Kenya et Comores. Et les garçons.

Lire aussi:  Jason Momoa confirme son rôle dans Fast and Furious 10

Marrakech, 2023-05-02 18:20:35 (Maroc-Actu) –

Article précédentHuawei organise le Global Analysts Summit
Article suivantL’Office National Marocain du Tourisme et Emirates Airlines lorgnent sur les marchés asiatiques