Accueil Economie Le groupe de travail thématique sur la sécurité alimentaire recommande de réduire...

Le groupe de travail thématique sur la sécurité alimentaire recommande de réduire la dépendance du Maroc aux denrées alimentaires de base

301
0

Le rapport publié par le Groupe de travail thématique temporaire sur la sécurité alimentaire de la Chambre des conseillers recommandait de renforcer les systèmes de surveillance alimentaire pour suivre le rythme des objectifs du Millénaire pour le développement et d’aligner les indicateurs nationaux sur les nouvelles normes et exigences en matière de sécurité alimentaire.
Dans les recommandations incluses dans son rapport final, dont le contenu a été présenté, avant-hier, lundi, lors d’une séance de discussion à la Chambre des conseillers, le groupe de travail a mis l’accent sur le renforcement de l’autosuffisance alimentaire et la réduction de la proportion de la dépendance alimentaire, notamment pour les denrées alimentaires de base telles que le blé, le sucre, les huiles, les graines et les engrais.
Il a également exhorté le suivi de l’effort de développement national, en particulier les grands plans, programmes et ateliers lancés par le Maroc depuis l’indépendance pour faire progresser le secteur agricole. Elle peut menacer les systèmes alimentaires, et elle s’engage à identifier et proposer des schémas d’intervention, suivre des indicateurs et anticiper les transformations majeures affectant la solidité de la sécurité alimentaire nationale.
Le rapport du groupe de travail recommandait également l’adoption d’une nouvelle génération d’agrégation agricole afin de faire face aux sécheresses, aux coûts élevés des intrants, au manque d’organisation du marché intérieur et aux difficultés de commercialisation externe, en plus de poursuivre le développement innovant du cadre juridique de l’agriculture l’agrégation comme option stratégique pour faire progresser les chaînes de production au niveau de l’efficacité, du rendement et de la productivité.
Les recommandations comprenaient un appel à renforcer les mécanismes de financement, d’accompagnement et d’accompagnement financier, et le système d’inclusion financière dans le monde rural, afin de renforcer la stabilité démographique, de valoriser l’auto-investissement, de créer des entreprises et de contribuer à la construction d’une nouvelle génération de classe moyenne du monde rural.
Dans ce contexte, elle a souligné l’importance d’accélérer le téléchargement du registre social unifié afin de faciliter le processus de réforme du système de compensation, d’une manière qui puisse renforcer les mécanismes de ciblage pour le soutien et assurer un cadre juste et équitable pour le travail du fonds de compensation, notant que le ministère de l’Intérieur a fait un excellent travail dans les ateliers du registre social unifié à tous les niveaux. Technique, numérique et terrestre.
D’autre part, le rapport recommande la consolidation et le développement de normes de labels de qualité pour les produits alimentaires, y compris l’origine, l’étiquette et l’empreinte carbone, ainsi que la poursuite de l’amélioration des voies de commercialisation des produits agricoles locaux produits par les coopératives.
Il a appelé à la promulgation de lois législatives et réglementaires pour réduire le gaspillage des produits agricoles aux différentes étapes de la distribution, du stockage et de la commercialisation, ainsi qu’à l’élaboration d’un mécanisme national de contrôle des quantités réelles qui sont gaspillées.
En ce qui concerne la sécurité alimentaire, le rapport du groupe de travail thématique a appelé au renforcement du système national d’épargne pour les céréales et à l’adoption d’un système de contrôle strict et transparent concernant les stocks stratégiques de blé.
Il a encouragé le développement d’un système efficace de contrôle des points de vente et des restaurants collectifs, et le renforcement des outils et mécanismes de suivi de l’usage rationnel des antimicrobiens en médecine vétérinaire, notamment chez les animaux d’élevage.
Dans ce contexte, il a souligné l’importance de promulguer des règles législatives pour l’utilisation appropriée des produits chimiques agricoles afin d’assurer la sécurité et la qualité des aliments et d’adopter un système de contrôle transparent et efficace, ainsi que de protéger les consommateurs contre la publicité alimentaire et la consommation inappropriée et malsaine d’aliments.
Le groupe de travail a également recommandé de moderniser le système d’intervention pour améliorer l’état nutritionnel des groupes d’âge vulnérables, en particulier les nourrissons et les enfants, ainsi que de soutenir, d’intensifier et d’élargir les politiques et programmes de protection sociale destinés aux pauvres et aux groupes vulnérables.

Lire aussi:  Otokaz inaugure une nouvelle exposition à Marrakech

Mots clés

Basique, sécurité, travail, alimentaire, nutritionnel, Maroc, thématique, relatif, à, réduire, dépendance, recommander, à propos, matériaux, groupe

Marrakech, 2022-07-19 19:52:52 (Maroc-Actu) –

Article précédentHuawei lance le HUAWEI nova Y70 au Maroc
Article suivantLe secteur aéronautique.. Signature d’un protocole d’accord pour la création du système Collins Aerospace au Maroc