Accueil Economie Le Maroc attend l’arrivée du gaz naturel et le ministre de la...

Le Maroc attend l’arrivée du gaz naturel et le ministre de la transition énergétique

722
0

Leïla Benali, ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, a indiqué que le Maroc étudie les offres qu’il a reçues en vue de choisir un fournisseur de gaz naturel, marquant ainsi sa première entrée sur le marché international du gaz naturel liquéfié. Le pays fournisseur non plus, et il a seulement déclaré que des dizaines d’offres ont été conclues qui seront examinées par un comité spécial sur la base de la signature de contrats à moyen et long terme.

Le ministre a indiqué que l’objectif du Maroc n’est pas seulement d’obtenir du gaz naturel, mais aussi de créer une infrastructure permettant l’accès à une énergie compétitive dans la production d’électricité au profit du secteur industriel. Et la remise dans les offres et contrats qui sera suivie par l’arrivée des fournitures prochainement.

Lire aussi:  Adradi Capital augmente son chiffre d'affaires consolidé de 14,8% au cours du premier semestre 2022

Selon M. Benali, l’accès du Maroc au marché international du gaz naturel liquéfié donne accès à une large offre de fournisseurs, notant que les deux centrales thermiques Tahdrat et Beni Mathar seront alimentées en gaz pour produire de l’électricité. Depuis octobre dernier, après que l’Algérie a décidé de ne pas renouveler le contrat de gazoduc Maghreb-Europe.

S’agissant du transport du gaz naturel, le ministre a indiqué que cette question a été résolue après des consultations avec l’Espagne, la France et le Portugal pour exploiter leurs infrastructures pour le livrer au Maroc, notant que le gazoduc Maghreb-Europe suspendu sera exploité à cette fin. Benali a déclaré que le Maroc n’importera pas de gaz naturel d’Espagne ou de l’Union européenne. Afin d’assurer la souveraineté dans ce domaine, le ministre a indiqué que le choix du Royaume est d’assurer le transfert de gaz naturel liquéfié sur le territoire marocain, expliquant qu’il existe des options telles que l’implantation d’une unité flottante de conversion, que ce soit dans le port de Mohammedia ou le port de Nador.

Lire aussi:  ABL Aviation annonce l'achèvement de la location de l'A321NEO à WIZZ AIR

Vous pourriez également être intéressé par :

Leila Benali révèle l’exploitation des tunnels à charbon de Jerada comme couloir d’immigration clandestine

La ministre Leila Benali discute des voies de coopération dans le domaine de l’énergie avec l’ambassadeur de Hongrie au Maroc et en Mauritanie

almaghrib aujourd'hui

Marrakech, 2022-04-15 15:54:18 (Maroc-Actu) –