Accueil Economie Le ministre marocain de l’Industrie Riyad Mazur signe des accords pour créer

Le ministre marocain de l’Industrie Riyad Mazur signe des accords pour créer

318
0

Aujourd’hui, jeudi soir, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Riad Mazur, a signé 8 accords d’investissement avec des fabricants internationaux d’équipements d’origine pour voitures « Sumitomo », « yazaki », « lear », « Stahschmidt » et « TE ConnectivityK », avec un total valeur d’investissement de 1,7 milliards de dirhams. Il permettra la création d’environ 12 000 emplois directs, selon le ministre Mazur. Dans une déclaration à la presse, Mazur a déclaré: «Ces projets sont un indicateur fort de l’attractivité, de la flexibilité et de l’adaptabilité de la Plate-forme automobile nationale, qui est la plate-forme qui a réussi, malgré la conjoncture mondiale difficile, à maintenir sa compétitivité et la confiance. des leaders mondiaux du secteur, et a pu rapidement retrouver sa vitalité en cette période de reprise économique grâce à la vision visionnaire du Roi Mohammed VI ».

Le responsable gouvernemental a souligné l’importance de consolider les bases de la spécialisation du câble électrique comme l’un des plus grands pourvoyeurs d’emplois et de valeur ajoutée du secteur, et a déclaré : « Pour atteindre cet objectif, nous avons, avec nos partenaires, développé un système industriel aux métiers technologiques nécessitant des compétences hautement qualifiées pour offrir à nos ingénieurs et techniciens l’opportunité de développer l’ingénierie électrique des voitures de demain dans des centres d’ingénierie au Maroc. Le ministre a exprimé ses remerciements aux investisseurs pour la confiance qu’ils accordent au Maroc afin d’en faire une base industrielle dans le secteur automobile, et s’est adressé à eux en leur disant : « Continuez à développer vos investissements et contribuez à créer des emplois pour les Marocains ».

Lire aussi:  La guerre russo-ukrainienne augmente le volume des exportations marocaines de

Pour sa part, le directeur général de « yazaki » a exprimé dans son allocution qu’il était heureux de signer trois accords avec le ministère, soulignant que cette signature permettra à son entreprise d’implanter une autre usine à Meknès, en plus de renforcer des unités à Kenitra. et les usines de Tanger, pour un investissement total de 751 millions de dirhams. Cela permettra la création de 6 300 emplois. Un accord a été signé avec le groupe « Sumitomo » pour l’extension de son unité de production de courroies de câbles électriques à Casablanca, avec un investissement d’un montant de 146 millions de dirhams, qui créera 2 000 emplois. Deux accords ont été signés avec le groupe « lear » portant sur l’implantation de deux usines. ; L’une d’entre elles est à Tanger et concerne la fabrication de postes pour faisceaux de câbles et conducteurs électriques, et l’autre est pour la production de faisceaux et câbles électriques pour voitures, d’un montant total de 346 millions de dirhams, avec la création de 2 162 emplois.

Lire aussi:  Une société britannique découvre un milliard de barils de pétrole sur les côtes d'Inezgane

Les deux autres projets d’investissement portent sur la construction d’une unité de moulage et d’assemblage de connecteurs par la société « TE Connectivity » à Tanger, d’une valeur totale de 202 millions de dirhams, qui créera 350 emplois, et d’une usine de production de transmissions souples. et les systèmes de verrouillage de « Stahl Schmidt » à Tanger. D’un montant de 107 millions de dirhams, qui assurera 1 075 emplois. En signant ces conventions, le ministère vise à « développer l’intégration profonde et la mise à niveau qualitative du système de câblage électrique pour les voitures, à travers la localisation des activités des conducteurs électriques, des stations de perforation de câbles, des câbles pour les voitures électriques et des pièces en plastique, et d’autres professions ». Mécanique ».

Vous pourriez également être intéressé par :

Riad Mazour confirme que la capacité industrielle du Maroc lui permet de répondre aux besoins des pays environnants

Riad Mazour appelle au développement des filières agroalimentaires au Maroc

Marrakech, 2022-03-24 21:56:15 (Maroc-Actu) –

Article précédentProtocole d’accord entre Huawei Maroc et l’Université Abdelmalek
Article suivantMicrosoft admet avoir commis des irrégularités juridiques dans ses relations avec les employés de