Accueil Economie Les besoins de liquidité des banques s’élèvent à 84,1 milliards de dirhams

Les besoins de liquidité des banques s’élèvent à 84,1 milliards de dirhams

693
0

Bank Al-Maghrib a indiqué que les besoins de liquidités des banques se sont élevés, au cours du mois de juin, à 84,1 milliards de dirhams en moyenne hebdomadaire, contre 68,3 milliards de dirhams un mois auparavant.
Bank Al-Maghrib a indiqué, dans son dernier bulletin mensuel sur la situation économique, monétaire et financière, que la banque centrale a porté le volume total de ses interventions de 80,2 milliards de dirhams à 102 milliards de dirhams, principalement 47,2 milliards de dirhams sous forme de 7- avances journalières, et 32 ​​milliards de dirhams. 9,9 milliards de dirhams par des opérations de rachat à long terme et 21,9 milliards de dirhams par des prêts garantis à long terme.
S’agissant du volume moyen des échanges entre banques, la même source a enregistré qu’il s’est élevé à 3,4 milliards de dirhams au cours du mois de juin, indiquant que le principal taux d’intérêt s’est établi à 3% en moyenne.
Bank Al-Maghrib a indiqué qu’au niveau du marché primaire des bons du Trésor, les taux d’intérêt ont enregistré des baisses modérées des échéances totales, tandis que les taux d’intérêt au niveau du marché secondaire ont enregistré des hausses, passant de 5 points de base à moyen terme à 11 points de base. points à court terme.
Quant aux taux créditeurs, ils ont augmenté en mai de 7 points de base à 2,5% pour les dépôts à 6 mois, et de 22 points de base à 3,14% pour les dépôts à un an.
Concernant les taux débiteurs, les résultats de l’enquête de Bank Al-Maghrib auprès des banques pour le premier trimestre 2023 ont indiqué une hausse trimestrielle du taux d’intérêt global moyen de 53 points de base, à 5,03%.
Par secteur institutionnel, les taux d’intérêt afférents aux crédits alloués aux entrepreneurs ont augmenté de l’équivalent de 68 points de base à 4,98%, ce qui reflète une augmentation de 79 points de base des facilités de trésorerie à 4,98%, et de 43 points de base des crédits d’équipement à 4. ,81 pour cent.
Quant aux crédits aux particuliers, les intérêts des crédits à la consommation se sont accrus de 55 points de base à 6,95%, tandis que les crédits à l’habitat ont quasiment stagné à 4,36%.

Lire aussi:  La signature d'une convention collective de travail entre le groupe « Léonie » et l'Union Générale des Travailleurs du Maroc

Marrakech, 2023-07-18 18:18:17 (Maroc-Actu) –

Article précédentSiddiqui a été informé au port de Tanger sur le processus de numérisation des enchères publiques pour la vente des produits de la mer dans la criée de gros
Article suivantHonda rappelle 1,2 million de voitures en raison de défauts techniques pouvant provoquer des accidents