Accueil Auto/moto L’UGT exprime son inquiétude quant à l’adaptation des usines espagnoles de Renault...

L’UGT exprime son inquiétude quant à l’adaptation des usines espagnoles de Renault pour l’avenir

923
0

Marrakech, 18 févr. (Maroc-Actu) –

Le syndicat UGT, dans le cadre de la réunion du Comité Intercentros avec le président et directeur général de Renault Espagne, José Vicente de los Mozos, a manifesté sa préoccupation quant à l’adaptation des usines espagnoles du groupe aux nouvelles technologies, tant électriques qu’à l’hydrogène.

En ce sens, le syndicat comprend que l’hybride est une étape importante « qui nous permet de nous préparer », mais il ne s’agit pas d’un avenir à long terme, selon une déclaration.

L’UGT s’inquiète également de l’impact direct que l’électrification aura sur l’emploi, ainsi que de la situation dans laquelle se trouveront les usines mécaniques et électriques espagnoles.
transmissions (Engines et Seville) du Groupe Renault, ainsi que le centre de R&D&I.

Lire aussi:  Kymco lance en Espagne le DTX, le "crossover d'aventure" dans son édition spéciale pour le marché espagnol.

À cela, la direction de l’entreprise a répondu qu’il y a un avenir dans toutes les usines espagnoles du groupe, Palencia avec le HHN, Valladolid avec le Captur et le Mitsubishi ASX, Motores avec le moteur HR12 et Séville avec les nouvelles boîtes de vitesses automatiques DB45 et DB49, ainsi que le projet Refactory.

À cet égard, De los Mozos a confirmé qu’ils travaillent à la mise en œuvre de la feuille de route pour ces usines à partir de 2030.

Lire aussi:  Toyota va proposer à ses clients des services de récupération de véhicules volés par l'intermédiaire de LoJack Espagne

« Nous avons affirmé que les travailleurs espagnols sont prêts à relever de nouveaux défis, nous avons le savoir-faire et la qualité nécessaire, en plus d’avoir l’expérience d’avoir été l’une des usines pionnières au sein du groupe dans le montage d’un véhicule 100% électrique (Twizy) et l’assemblage de batteries de traction », a déclaré le syndicat.

En revanche, l’UGT se félicite des résultats financiers présentés ce vendredi par l’entreprise française, après avoir atteint plusieurs objectifs du plan « Renaulution » deux ans à l’avance.

« Nous recevons ces informations avec optimisme, sachant que le groupe atteint les objectifs fixés pour le redressement », a déclaré le syndicat.

Article précédentL’expulsion des barricades d’Ottawa commence avec l’arrestation des premiers détenus
Article suivantJohn Cena jouera dans Wile E. Coyote vs. Acme, le nouveau film des Looney Tunes.