Accueil L'International Moldavie – La Moldavie demande officiellement à rejoindre l’UE

Moldavie – La Moldavie demande officiellement à rejoindre l’UE

691
0

Marrakech, 3 Mar. (Maroc-Actu) –

Le gouvernement moldave a déposé jeudi une demande d’adhésion à l’Union européenne, une démarche similaire à celle entreprise par l’Ukraine et la Géorgie, et avec laquelle il espère entamer un « parcours européen clair » qui mènera à une intégration complète.

La présidente moldave Maia Sandu a signé le document, qui a également été approuvé par le Premier ministre Natalia Gavrilita et le président du Parlement Igor Grosu, selon l’agence de presse Moldpres.

« C’est dans les moments difficiles que l’on voit le mieux la maturité d’un peuple », a déclaré M. Sandu, qui a appelé à la solidarité du pays dans des crises comme celle de l’Ukraine. « Nous voulons faire partie du monde libre », a-t-il souligné lors de la cérémonie.

Lire aussi:  L'Ukraine dit avoir prévu l'invasion de la Russie parce qu'elle a des "sources" au Kremlin.

La demande moldave, qui s’adresse d’abord à la France en tant que présidente tournante de l’UE, va dans le sens des aspirations pro-européennes de l’Ukraine voisine, qui a même demandé une procédure spéciale pour réduire les délais.

Près de 100 000 personnes sont arrivées en Moldavie en provenance d’Ukraine depuis le début de l’offensive militaire russe il y a une semaine, selon le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Le haut représentant de l’UE pour la politique étrangère, Josep Borrell, a assisté jeudi à la réponse moldave à la crise.

Lire aussi:  Coca-Cola a gagné 26% de plus en 2021, jusqu'à 8,55 milliards d'euros.

« Ce dont nous sommes témoins ici n’est qu’une petite partie des conséquences de la guerre brutale que la Russie mène contre l’Ukraine », a déploré le chef de la diplomatie européenne, qui a salué le « grand effort » de la Moldavie.

Article précédentThe Batman : Matt Reeves démystifie une théorie répandue sur le costume de Robert Pattinson
Article suivantLes ateliers factureront 11,7 % de plus en 2022 et cumuleront une augmentation de 21 % en deux ans, selon Solera.