Accueil Economie Réunion du comité de direction du Fonds de financement des entrepreneurs

Réunion du comité de direction du Fonds de financement des entrepreneurs

266
0

Le Comité de direction du Fonds d’appui au financement de l’entrepreneuriat, qui représente un mécanisme de financement du programme intégré d’appui au financement de l’entrepreneuriat, s’est réuni vendredi dernier à Rabat, sous la présidence de la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fattah Alaoui.
Dans son discours d’ouverture, Fattah Al-Alawi a indiqué que le programme « Intilaqah » a été lancé suite au discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la quatrième année législative de la dixième législature.
Sa Majesté le Roi avait exhorté le secteur bancaire et financier à soutenir les jeunes entreprises et porteurs de projets en travaillant à l’élaboration d’un programme spécifique adapté aux jeunes porteurs de projets.
Dans une déclaration à la presse, le ministre a confirmé que cette réunion constituait l’occasion d’évaluer le bilan des étapes franchies, surtout que les objectifs, que ce soit en nombre ou en volume de prêts, atteignaient près de 90%, et déterminent ainsi les points à développer, notamment au niveau de la tenue du rythme.
Elle a également souligné l’importance d’améliorer le processus d’accompagnement de ces jeunes porteurs de projets mais qui ont besoin de plus d’expérience et d’expertise en entrepreneuriat.
Elle a ajouté que les groupes de travail, avec tous les partenaires, formuleront également de nouvelles propositions pour poursuivre ce programme et améliorer l’intégration des jeunes dans l’économie marocaine.
Au cours de cette rencontre, le comité a été informé des réalisations du programme « Intilaaqah », car malgré le contexte de crise sanitaire, les prêts accordés dans le cadre de ce programme, jusqu’à fin avril dernier, s’élevaient à environ 6 milliards de dirhams. , avec un nombre total de 44 695 prêts à intérêt. 28 665 entreprises, soit 94 % de l’objectif fixé (13 500 par an).
Il est attendu que les fonds alloués dans le cadre de ce programme génèrent des investissements d’une couverture totale de 13,7 milliards de dirhams, en plus de contribuer à la création de 97.000 emplois directs, soit 159% de l’objectif (27.000 annuels).
Selon les accords signés dans le cadre du programme, les contributions à fin 2021 s’élevaient à un total de 4 milliards de dirhams, répartis entre l’Etat (2 milliards de dirhams) et les banques (2 milliards de dirhams). S’ajoutent les transferts du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, qui interviennent à la demande des banques, qui s’élèvent à 613 millions de dirhams.
Le comité a souligné la nécessité de renforcer le processus « d’accompagnement » du programme, et de donner un nouveau souffle à la communication publique afin d’améliorer la contribution du programme « Intilaaqah » à l’avancement de l’entrepreneuriat.
La rencontre s’est déroulée en présence du wali de Bank Al-Maghrib, du patron du groupement professionnel des banques marocaines, des patrons des groupes Attijariwafa bank, de la Banque centrale populaire, du patron du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, et le directeur général de la Société nationale de garantie et de financement des entreprises (Tamweelcom).
Il est à noter que le Comité de Direction a été créé pour accompagner le financement de l’entrepreneuriat dans le cadre d’une convention de contractualisation des financements, signée le 27 janvier 2020 dans le cadre du lancement du programme « Intilaqah ».

Lire aussi:  La folie des prix élevés du carburant continue et l'emprise sur les citoyens s'intensifie

Marrakech, 2022-05-22 19:28:29 (Maroc-Actu) –

Article précédentTamweelcom organise sa tournée annuelle – bayanealyaoume
Article suivantLe Premier ministre préside une réunion de travail sur la relance du secteur touristique