Accueil L'International Standard Chartered triple son bénéfice en 2021 et lance un plan de...

Standard Chartered triple son bénéfice en 2021 et lance un plan de rachat d’actions de 660 millions d’euros

950
0

Marrakech, 17 févr. (Maroc-Actu) –

La banque britannique Standard Chartered, présidée par l’Espagnol José Viñals, a enregistré un bénéfice net attribuable de 2,315 milliards de dollars (2,036 milliards d’euros) à la fin de l’exercice 2021, soit trois fois plus que le bénéfice de 724 millions de dollars (637 millions d’euros) enregistré un an plus tôt, a indiqué la banque.

Au cours du dernier exercice, Standard Chartered a enregistré une baisse de 0,3 % de son résultat d’exploitation, qui s’élève à 14,701 milliards de dollars (12,929 milliards d’euros).

Les revenus nets d’intérêts ont baissé de 0,8 % sur l’année pour atteindre 6,798 milliards de dollars (5,979 milliards d’euros), tandis que les revenus de commissions de la banque ont augmenté de 17,8 % pour atteindre 3,722 milliards de dollars (3,273 milliards d’euros).

Lire aussi:  UE - Les ministres des finances de l'UE tiennent aujourd'hui une réunion extraordinaire sur les sanctions contre la Russie

« Nous n’avons pas atteint les rendements que nous recherchons pour les investisseurs », a reconnu la banque, soulignant l’impact de Covid-19 sur sa stratégie et ajoutant qu’elle a procédé à un examen complet de son modèle d’entreprise à l’issue duquel elle a conclu qu’elle devait procéder à des changements pour accélérer sa trajectoire vers l’objectif de 10% de RoTE d’ici 2024.

À ce titre, la banque va accélérer l’exécution et mettre en œuvre des plans de simplification de ses activités, notamment un investissement de 300 millions de dollars (264 millions d’euros) en Chine pour doubler la contribution de ce pays aux bénéfices.

Lire aussi:  Nigeria : l'ancien vice-président nigérian Atiku Abubakar lance officiellement sa candidature pour 2023.

La banque vise également à réaliser un ajustement des coûts par des améliorations de l’efficacité d’environ 1,3 milliard de dollars (1,143 milliard d’euros) en coûts bruts pour aider à compenser l’impact de l’inflation et créer une marge de manœuvre pour les investissements.

Séparément, Standard Chartered va lancer un programme de rachat d’actions de 750 millions de dollars (660 millions d’euros), triplant ainsi la portée du précédent plan de rachat de la banque.

Article précédentLe vaisseau russe Progress transporte 2,5 tonnes de fret vers la station spatiale.
Article suivantL’édition Resolute de la Mini Cooper SE électrique sera disponible à partir de mars.