Accueil L'International Ukraine – L’Italie décrète l’état d’urgence pour faire face aux réfugiés ukrainiens

Ukraine – L’Italie décrète l’état d’urgence pour faire face aux réfugiés ukrainiens

790
0

Marrakech, 1 Mar. (Maroc-Actu) –

Le gouvernement italien a déclaré lundi « à l’unanimité » l’état d’urgence jusqu’à la fin de l’année lors d’une réunion du Conseil des ministres pour faire face à l’afflux attendu de réfugiés en provenance d’Ukraine.

« (L’Italie) a décidé de déclarer l’état d’urgence jusqu’au 31 décembre 2022 afin de garantir secours et assistance à la population ukrainienne sur le territoire national en raison de la grave crise internationale en cours », selon les informations du quotidien italien « Il Giorno ».

En particulier, un décret-loi a été approuvé qui introduit de nouvelles mesures urgentes en relation avec l’évolution de la crise en Ukraine suite à l’invasion de la Russie, comme le rapporte un communiqué du Palazzo Chigi.

Lire aussi:  Le bureau du procureur russe propose de déclarer Meta "organisation extrémiste".

La mesure prévoit une intervention de l’Italie pour garantir le soutien et l’assistance au peuple ukrainien par le transfert de moyens, de matériels et d’équipements militaires aux autorités gouvernementales ukrainiennes.

Le Conseil des ministres italien a décidé de renforcer les mesures de secours et d’assistance aux personnes cherchant refuge dans l’Union européenne. À cet égard, 10 millions d’euros ont été alloués par le Fonds national d’urgence pour permettre la réalisation des interventions les plus urgentes.

Un fonds spécial de 500 000 euros a également été créé pour financer des mesures de soutien aux étudiants, chercheurs et professeurs ukrainiens afin de leur permettre de mener à bien leurs activités dans les universités, les établissements d’enseignement supérieur artistique et musical et les organismes de recherche italiens.

Lire aussi:  AMP : Somalie : huit personnes tuées dans une attaque contre une base militaire à Mogadiscio

Les pays de l’Union européenne ont approuvé vendredi leurs sanctions à l’encontre de la Russie en raison de l’attaque de grande envergure contre l’Ukraine. Ce train de mesures comprend des restrictions dans les domaines de la banque, de l’énergie, des finances, des exportations, des transports et de la politique des visas, ainsi que des sanctions personnelles à l’encontre du président russe Vladimir Poutine et du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Article précédentCuriosity découvre une fleur de cristaux à la surface de Mars
Article suivantQuand la saison 2 de Vikings : Valhalla sera-t-elle diffusée sur Netflix ?