Accueil L'International Ukraine – L’ONU confirme que près de 1 100 civils ont été...

Ukraine – L’ONU confirme que près de 1 100 civils ont été tués et plus de 1 700 blessés lors de l’invasion de l’Ukraine.

270
0

Marrakech, 26 Mar. (Maroc-Actu) –

Près de 1 100 civils ukrainiens ont été tués et 1 754 blessés à la suite de l’invasion russe en Ukraine depuis le début de l’invasion, selon la dernière mise à jour du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, publiée samedi.

« Depuis le 24 février à 4 heures du matin, date du début de l’attaque armée de la Fédération de Russie contre l’Ukraine, jusqu’au 25 mars à 0 heure du matin, le Haut-Commissaire a enregistré 2 858 victimes civiles en Ukraine : 1 104 morts et 1 754 blessés », selon le rapport.

Les morts ont été identifiés comme étant 221 hommes, 167 femmes, 30 garçons et 15 filles, ainsi que 51 enfants et 1 288 adultes qui n’ont pas encore été identifiés. Les blessés ont été identifiés comme étant 194 hommes, 148 femmes, 30 filles et 24 garçons, ainsi que 70 enfants et 1 288 adultes qui doivent encore être identifiés.

Lire aussi:  Ukraine - Johnson transmet à Zelenski son admiration pour "l'incroyable héroïsme" du peuple ukrainien

Par zones de contrôle, l’ONU estime à 1 045 le nombre de morts et 1 527 le nombre de blessés dans les territoires encore contrôlés par le gouvernement ukrainien, dont 295 morts et 681 blessés dans les zones sous son contrôle dans les régions contestées de Donetsk et de Lougansk, dans l’est du pays. Dans la zone contrôlée par les milices de ces républiques autoproclamées, l’ONU a enregistré 286 victimes (59 tués et 227 blessés).

L’ONU note que la plupart des victimes civiles ont été causées par l’utilisation d’armes explosives ayant une « large zone d’impact », par l’artillerie lourde, l’utilisation de plateformes de roquettes, ainsi que par des frappes aériennes.

Lire aussi:  Ukraine - M. Borrell qualifie de "crime de guerre" l'offensive russe contre Mariupol et appelle à des sanctions énergétiques

L’ONU note que les chiffres réels « sont considérablement plus élevés, en particulier dans le territoire contrôlé par le gouvernement et surtout ces derniers jours », car les informations manquent dans certains endroits où des hostilités intenses ont eu lieu et de nombreux détails sur les victimes « doivent encore être corroborés ».

L’ONU prend également « note » du rapport du bureau du procureur général ukrainien, selon lequel, à 8h00 (heure locale) le 26 mars, 136 enfants avaient été tués et 199 blessés.

L’ONU reconnaît également l’existence d’un rapport de la police nationale de la région de Kharkiv, selon lequel à 18h00 (heure locale) le 25 mars, le nombre total de victimes civiles dans la région de Kharkiv s’élevait à 323 civils tués, dont 15 enfants.

Article précédentNvidia présente Instant NeRF, un outil qui convertit en quelques secondes des photos 2D en une scène 3D rendue.
Article suivantMoyen-Orient – Cinq enfants tués dans un incendie à Hébron, en Cisjordanie