Accueil Economie Activation du programme d’accompagnement « Go-To-Market » pour les entreprises à pénétrer les marchés...

Activation du programme d’accompagnement « Go-To-Market » pour les entreprises à pénétrer les marchés internationaux

237
0

Le jeudi 6 juillet 2023, à Rabat, le ministère de l’Industrie et du Commerce a organisé la cérémonie de lancement officiel de l’activation du programme d’accompagnement « Go-To-Market » pour les entreprises à potentiel export et opérant dans les secteurs de l’industrie et des services.
Ce programme, mis en œuvre en partenariat avec le Ministère de l’Economie et des Finances, l’Agence Marocaine pour le Développement des Investissements et des Exportations et l’Association Marocaine des Exportateurs, vise à soutenir la compétitivité des entreprises à l’international, tout en améliorant leur capacité à affronter les concurrents sur les marchés étrangers. Il vise également à encourager les entreprises à exporter de nouveaux produits et à renforcer leur position sur d’autres marchés. Ce programme, qui couvre la période 2023-2024, cible les entreprises dont le volume annuel d’exportation a dépassé 10 millions de dirhams au cours des deux dernières années.
Le programme « Go-To-Market » propose un accompagnement « accès aux marchés » en adéquation avec les spécificités de l’entreprise et ses besoins pour son développement international. L’appui financier de l’Etat sera déterminé en fonction des capacités et des aspirations stratégiques de l’entreprise, et de la solidité de son plan de travail au niveau international, dans la limite de 2,5 millions de dirhams pour chaque entreprise.
S’agissant du premier tour du programme, le ministère a lancé un appel à manifestation d’intérêt qui a abouti à la sélection d’une quarantaine d’entreprises. Les secteurs concernés sont le textile, l’habillement, les industries alimentaires, les industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques, les industries chimiques et semi-chimiques, les industries pharmaceutiques, les pièces détachées, les matériaux de construction, les industries plastiques, électriques et électroniques et les services. Sept régions sont concernées : Casablanca-Settat, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Souss-Massa, Rabat-Salé-Kenitra, Fès-Meknès, Beni Mellal-Khenifra et Marrakech-Safi. Des contrats ont été conclus entre le Ministère de l’Industrie et du Commerce et les contractants concernés, précisant les engagements des différentes parties.
A cette occasion, Riad Mazour a souligné : « Le programme Go-To-Market vise à diversifier nos exportations vers des pôles porteurs au niveau des marchés et des spécialisations, afin de stimuler nos exportations et créer plus de richesses et d’emplois. A travers ce programme, nous passons à un nouveau modèle d’accompagnement des entreprises au niveau international, qui prend en compte les spécificités des entreprises et des secteurs. A cet égard, a-t-il ajouté, « Grâce à ce programme, les entreprises sélectionnées pour ce premier tour pourront acquérir des capacités d’exportation supplémentaires d’un montant de deux milliards de dirhams au cours des années 2023-2024. Je tiens à les féliciter et à les assurer qu’ils bénéficieront d’un accompagnement particulier des équipes du Ministère, afin de diffuser la marque « Made in Morocco » à l’international.
Le programme « Go-To-Market » répond à la nécessité de tirer parti du potentiel d’exportation supplémentaire inexploité identifié par le groupe de travail sur l’exportation mis en place par le ministère de l’Industrie et du Commerce pour stimuler les exportations. Ce potentiel s’élève à environ 100 milliards de dirhams (dont 12 milliards appartiennent à l’Afrique). Une cartographie de l’offre exportable a également été réalisée par produit et par marché, ce qui a permis d’identifier 1 200 couples de produits et de marchés. Ces binômes couvrent 200 produits, 14 secteurs et 53 spécialités.
Il est à noter que plus de 100 ateliers ont été organisés par l’équipe export avec 20 associations et fédérations sectorielles, en présence d’entreprises exportatrices ayant des capacités exportatrices, pour les sensibiliser à l’importance de ce programme.
Cette cérémonie a également été marquée par le lancement d’une nouvelle vague du programme « First Time Exporters » à destination des entreprises non exportatrices ou exportant des produits de manière intermittente et limitée. Dans la foulée des résultats encourageants des sessions précédentes, qui ont permis d’accompagner 92 femmes entrepreneures, cette session vise à sélectionner 50 nouvelles femmes entrepreneures qui seront accompagnées par la mise en place de plusieurs initiatives (annonce d’appel à manifestation d’intérêt sur le Site du Ministère mcinet.gov.ma), comprenant notamment la recherche de nouveaux marchés et la participation à des Salons et salons dans différents pays, l’investissement dans la médiation commerciale, le design et le packaging, et l’amélioration de son positionnement sur les marchés cibles.

Lire aussi:  Organisation du Salon international de la conception des espaces verts et des technologies horticoles

Marrakech, 2023-07-09 18:55:25 (Maroc-Actu) –

Article précédentLG rejoint l’initiative RE100 et s’engage dans la transition vers les énergies renouvelables
Article suivantLe lancement du festival du shopping au sein du Morocco Mall