Accueil Sciences & Tech Amazon abandonne l’achat de « iRobot » faute d’avoir obtenu l’approbation de la Commission...

Amazon abandonne l’achat de « iRobot » faute d’avoir obtenu l’approbation de la Commission européenne

170
0

Le groupe géant de commerce électronique Amazon a annoncé avant lundi qu’il renonçait au rachat d’iRobot, qui commercialise les robots aspirateurs Roomba, faute d’être en mesure de confirmer l’obtention de l’accord de la Commission européenne, qui s’est inquiétée de l’impact de l’accord sur la concurrence. .
« Nous sommes déçus qu’Amazon ne puisse pas finaliser l’acquisition d’iRobot », a déclaré David Zapolsky, cadre supérieur du groupe, dans un communiqué.
Il a ajouté : « Les fusions et acquisitions de ce type aident des entreprises comme iRobot à mieux se positionner sur le marché mondial. »
Le fondateur d’iRobot, Colin Angle, a déclaré dans des déclarations rapportées dans le même communiqué : « La fin de l’accord (d’acquisition) est décevante, mais iRobot regarde désormais vers l’avenir et souhaite développer des robots intelligents et des innovations qui rendent la vie meilleure. »
Les marchés ont réagi de manière significative à cette annonce, puisque l’action iRobot a chuté de 15,27%, pour atteindre 14,46 dollars à l’ouverture de la Bourse de Wall Street à New York. Mais l’impact a été limité pour Amazon, dont le cours de bourse est resté quasi stable (+0,01%), à 159,13 dollars.
Margrethe Vestager, la commissaire chargée de la concurrence, expliquait à l’époque : « Amazon est à la fois une place de marché en ligne et une entreprise de vente au détail. « Nous craignons qu’en acquérant iRobot, Amazon utilise ce double rôle pour empêcher les concurrents d’iRobot d’accéder à son marché. »
iRobot fabrique des aspirateurs robotiques et les vend également sur le marché en ligne d’Amazon.
L’achat des aspirateurs autonomes « Romba », annoncé en août 2022, visait à élargir le champ de l’intelligence artificielle et les ambitions du groupe dans le domaine des accessoires pour la maison intelligente.
L’annonce de l’UE est intervenue après que le régulateur britannique de la concurrence a approuvé l’acquisition en juin 2023.

Lire aussi:  Amazon concurrence Sony et entre dans le monde des jeux vidéo électroniques

Marrakech, 2024-01-30 18:02:16 (Maroc-Actu) –

Article précédentDiscuter des moyens de renforcer l’engagement de la Société Financière Internationale auprès des opérateurs économiques marocains
Article suivant« Framologie »… Introductions à la lecture