Accueil Economie Discuter des moyens de renforcer l’engagement de la Société Financière Internationale auprès...

Discuter des moyens de renforcer l’engagement de la Société Financière Internationale auprès des opérateurs économiques marocains

154
0

La ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fattah, s’est entretenue lundi à Rabat avec le directeur de l’Afrique du Nord et de la Corne de l’Afrique à la Société financière internationale, Cheikh Omar Sylla, sur les moyens de renforcer l’engagement de cette institution auprès des opérateurs économiques marocains.
Le ministère de l’Economie et des Finances a indiqué, sur son site internet, que le Fattah et le Sila ont passé en revue, lors de cette rencontre, les principaux projets de coopération entre le Maroc et la Société Financière Internationale.
A cette occasion, ajoute la même source, le ministre a salué le soutien et l’accompagnement apportés par la Société Financière Internationale, depuis plus de 60 ans, pour développer le secteur privé marocain et renforcer son rôle de moteur d’investissement et de création d’emplois.
Elle a, à cet égard, souligné le rôle important que peut jouer la Société Financière Internationale pour soutenir les efforts déployés par le gouvernement, compte tenu des grands événements sportifs que le Maroc s’apprête à accueillir dans les années à venir, notamment dans le domaine portuaire et infrastructures aéroportuaires, ferroviaires et secteur financier, Dessalement de l’eau et technologie numérique.
Le Fattah a également appelé la Société Financière Internationale à renforcer son soutien aux grands projets structurants réalisés par le Royaume, en bénéficiant de l’expérience de cette institution en matière de structuration de projets de partenariat entre les secteurs public et privé.
De son côté, le directeur de la région Afrique du Nord et Corne de l’Afrique à la Société Financière Internationale, qui effectue une visite de travail au Maroc entre le 29 janvier et le 2 février prochain, a salué la qualité des relations de coopération entre l’institution. et le Maroc, qui sont encadrés par un protocole d’accord signé en juin 2021.
Dans ce contexte, Sylla a souligné la disposition de la Société Financière Internationale à poursuivre son soutien aux efforts déployés par le Maroc dans plusieurs domaines, notamment les investissements en capital, le développement des petites et moyennes entreprises, les énergies renouvelables, les projets d’infrastructures et le développement régional.

Lire aussi:  La Bourse de Casablanca ouvre la cotation en hausse

Marrakech, 2024-02-01 18:00:54 (Maroc-Actu) –

Article précédentLa pièce marocaine « Le trésor de l’histoire de Touda » du réalisateur Amine Nassour remporte le prix Cheikh Sultan ben Muhammad Al Qasimi
Article suivantAmazon abandonne l’achat de « iRobot » faute d’avoir obtenu l’approbation de la Commission européenne