Accueil L'International AMP-Ukraine – La Russie déclare un cessez-le-feu pour permettre aux habitants de...

AMP-Ukraine – La Russie déclare un cessez-le-feu pour permettre aux habitants de Mariupol et Volnovaja de partir

820
0

Marrakech, 5 Mar. (Maroc-Actu) –

L’armée russe a ordonné un cessez-le-feu dans les villes de Mariupol et Volnovaja, dans le sud-est du pays, afin que les habitants puissent s’échapper par un corridor humanitaire mis en place à cet effet, a déclaré le ministère russe de la Défense.

Le cessez-le-feu a été confirmé par la partie ukrainienne, d’abord par l’intermédiaire du négociateur présidentiel David Arajamiya à Bloomberg, puis par le maire de Marioupol, Vadim Boychenko, qui a confirmé à l’agence ukrainienne UNIAN que le corridor humanitaire dit « vert » avait été mis en place.

Lire aussi:  Brexit - Truss déclare que le protocole d'Irlande du Nord est "une priorité absolue".

La situation à Mariupol est particulièrement critique, car les milices de la république pro-russe de Donetsk, qui est très proche des deux villes, ont passé les dernières heures à renforcer leur siège sur la zone, selon le ministère.

Les autorités de la ville ajoutent que cette évacuation est susceptible d’être répétée au cours des prochains jours et demandent instamment à la population de ne pas s’éloigner, ne serait-ce qu’un peu, de la route désignée pour le corridor.

La cessation temporaire des hostilités permettra également de commencer les réparations essentielles des infrastructures critiques de la ville – notamment les systèmes d’électricité, d’eau et de téléphonie mobile – ainsi que l’entrée des denrées alimentaires et des fournitures médicales indispensables.

Lire aussi:  Guindos a reçu 361 140 euros en tant que vice-président de la BCE en 2021.

Le cessez-le-feu a commencé à 10h00 heure de Moscou (08h00 GMT) et doit se terminer à 17h00 (15h00 en Espagne).

Article précédentLes experts proposent de renforcer la taxe d’enregistrement au lieu de l’unifier avec la taxe de circulation.
Article suivantERC fait pression au Congrès pour que les communautés ne soient pas obligées de rembourser les aides Covid non utilisées.