Accueil L'International AMP : Yémen : les Huthis lancent plus d’une dizaine de frappes...

AMP : Yémen : les Huthis lancent plus d’une dizaine de frappes aériennes contre des cibles en Arabie saoudite

198
0

Un projectile détruit un entrepôt d’Aramco à dix kilomètres du circuit de Formule 1 où se déroule le Grand Prix de dimanche.

Marrakech, Mar. 25. (Maroc-Actu) –

Les insurgés huthis au Yémen ont lancé vendredi une dizaine d’attaques de missiles et de drones contre les installations de la compagnie pétrolière publique saoudienne Aramco à l’intérieur du pays, dans le cadre d’une « offensive en profondeur » en représailles à la participation du royaume arabe à l’opération internationale contre les rebelles.

Le porte-parole militaire des Huthis, Yahya Sarea, a assumé au nom du mouvement la responsabilité de l' »attaque hostile » confirmée vendredi par la compagnie pétrolière dans la ville de Jeddah, à une dizaine de kilomètres du circuit de Formule 1 de La Corniche, où se déroule ce week-end le grand prix du pays. Aucune victime n’a été signalée jusqu’à présent.

Lire aussi:  Équateur : la police équatorienne établit un lien entre les corps suspendus à un pont et une querelle entre gangs de trafiquants de drogue

Le porte-parole a également fait état d’attaques contre « des installations vitales dans la capitale saoudienne, Riyad, avec un lot de missiles », selon un communiqué rapporté par l’agence de presse Saba.

L’opération, a-t-il ajouté, visait également deux raffineries à Ras Tanura et Rabigh, ainsi que les installations d’Aramco à Jizan et Najran. Des attaques ont également été lancées contre les régions de Dhahran al Janub, Abha et Jamis Musait.

Auparavant, les forces de défense aérienne de l’Arabie saoudite ont indiqué que leur bouclier antimissile avait réussi à détruire au moins neuf drones et un missile lancés par l’insurrection huthi contre la partie sud du pays.

Lire aussi:  L'ancien président bolivien Carlos Mesa déplore "l'extrême affaiblissement" de la démocratie dans le pays

Le missile a visé la ville de Najran, dans le sud-ouest du pays, tandis que les drones ont visé des positions dans le sud, le centre et l’est du pays, selon l’agence de presse officielle saoudienne SPA.

La guerre au Yémen oppose le gouvernement internationalement reconnu, dirigé par le président Abdo Rabbu Mansur Hadi et soutenu par la coalition internationale dirigée par Riyad, aux Huthis soutenus par l’Iran.

Le conflit s’est intensifié sur plusieurs fronts ces derniers mois, malgré les efforts de médiation internationaux, dans une guerre qui a provoqué ce qui est la plus grande crise humanitaire du monde.

Article précédentUkraine – L’Ukraine affirme que l’armée russe a pris en otage les maires de 14 villes
Article suivantLa glace de mer de l’Antarctique atteint un niveau record