Accueil L'International AMP2.-Ukraine : les autorités russes détiennent plus de 1 230 personnes lors...

AMP2.-Ukraine : les autorités russes détiennent plus de 1 230 personnes lors des manifestations contre l’invasion de l’Ukraine.

762
0

Marrakech, 24 févr. (Maroc-Actu) –

Plus de 1 230 personnes ont été arrêtées jeudi dans le cadre des manifestations organisées dans plusieurs villes russes contre l’invasion de l’Ukraine.

Selon les données fournies par l’organisation humanitaire OVD-Info, 1 234 personnes au total ont été détenues dans 49 villes russes, dont la capitale, Moscou, Saint-Pétersbourg et Ekaterinbourg.

Selon l’OVD-Info sur son compte Twitter, les autorités russes ont frappé des manifestants, y compris des mineurs, les ont menacés, également avec des armes, et ont saisi des documents et des téléphones, tout en restreignant leur utilisation. En outre, ils ont refusé d’appeler une ambulance à une occasion et ont pris de force des photos de certains manifestants et leurs empreintes digitales.

Lire aussi:  Ukraine - La Pologne interdit la diffusion des chaînes de télévision russes

Le ministère russe de l’Intérieur a averti jeudi les citoyens que les autorités prendront « toutes les mesures nécessaires » pour maintenir l’ordre public lors des manifestations et a prévenu que la police arrêtera tous les participants à des actions non autorisées si des actions « provocatrices ou agressives » sont menées contre les agents.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a évoqué le soutien populaire à l’invasion de l’Ukraine et a souligné que la situation obéit aux « intérêts nationaux » et à « l’avenir » de la Russie, et est « dictée par la préoccupation ». Il a donc déclaré « s’attendre » à un « haut niveau de soutien » de la part des citoyens, en se basant sur le fait que la reconnaissance de l’indépendance de Donetsk et de Lougansk a obtenu un haut niveau de soutien.

Lire aussi:  Ukraine - Face à la menace russe, l'OTAN annonce la création de nouveaux bataillons de combat en Slovaquie, en Hongrie, en Roumanie et en Bulgarie

« Nous savons qu’une solide majorité de la population a soutenu la décision du président de reconnaître les deux républiques. Par conséquent, nous pouvons supposer que le niveau de soutien (aux opérations en Ukraine) ne sera pas inférieur », a-t-il déclaré.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé une « opération militaire » dans l’est de l’Ukraine tôt jeudi, quelques jours après avoir reconnu l’indépendance des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. En réponse, l’Ukraine a déclaré qu’elle rompait ses relations avec Moscou.

Article précédentMaroc-Actu – Hisense dévoile le premier processeur 8K basé sur l’IA pour les téléviseurs
Article suivantDS met à jour le groupe motopropulseur de la DS 9 dans deux de ses versions