Accueil Auto/moto Ancove demande à tous les groupes politiques de soutenir la proposition du...

Ancove demande à tous les groupes politiques de soutenir la proposition du PP pour un Plan Renove 2030

732
0

Marrakech, 15 Mar. (Maroc-Actu) –

L’Association nationale des concessionnaires de véhicules (Ancove) a manifesté son soutien à la proposition non législative (PNL) présentée par le Parti populaire pour le Plan Renove 2030, et a demandé au reste des groupes politiques de soutenir cette mesure afin de renouveler la flotte espagnole, l’une des plus anciennes d’Europe.

Ainsi, le directeur général d’Ancove, Eric Iglesias, a évalué  » très positivement  » qu’il s’agit d’un plan stable pour les huit prochaines années, avec un haut degré de sécurité tant pour les acheteurs que pour les concessionnaires et qu’il est inclus dans les aides pour les voitures d’occasion jusqu’à sept ans.

Lire aussi:  Bruxelles effectue des inspections surprises dans plusieurs entreprises du secteur automobile

La proposition du PP propose une aide publique pour autant que le véhicule respecte les règles de sécurité en matière d’émissions, conformément aux critères européens, « quelle que soit sa technologie de propulsion », et prévoit un soutien à l’achat de véhicules d’occasion âgés de sept ans au maximum.

De même, l’aide variera en fonction des revenus du bénéficiaire, du prix et du type de véhicule, elle sera cumulative et compatible avec d’autres aides et l’utilisation de fonds européens est envisagée dans le but de renouveler chaque année 5% du parc automobile actuel.

Lire aussi:  Ford prévoit d'appliquer un nouvel ERTE à Almussafes au cours du deuxième trimestre en raison de la pénurie de composants.

« Sachant que, selon la DGT, en 2020, il y avait 25,2 millions de voitures particulières, cela reviendrait à renouveler 1,25 million de voitures par an », a souligné l’association.

En outre, Ancove a souligné que cette aide vise à transformer l’industrie automobile, à réduire les émissions de dioxyde de carbone et à améliorer la sécurité routière « sans pénaliser aucun moteur ou technologie qui respecte les paramètres établis par l’Union européenne ».

Article précédentLa Bolivie considère que la revendication maritime est « inrenonçable » afin de reprendre les relations diplomatiques avec le Chili
Article suivantMaroc-Actu – L’écosystème de Xiaomi s’agrandit avec la Watch S1, les écouteurs Buds 3 et les aspirateurs Mi Robot Vacuum-Mop 2