Accueil Divertissements Atresmedia présente La edad de la ira, une série qui « appelle à...

Atresmedia présente La edad de la ira, une série qui « appelle à la réflexion » sur la situation des adolescents.

1147
0

Marrakech, 9 févr. (Maroc-Actu) –

ATRESplayer PREMIUM débute sur 27 févrierL’âge de la colèreune série basée sur le roman du même nom de Nando López. La fiction dépeint l’adolescence actuelle, à partir du thriller, pour répondre aux difficultés rencontrées par les nouvelles générations.

Le protagoniste de la production est Marcos (Manu Ríos), qui vit dans un environnement familial répressif et aurait tué son père. L’homophobie est le thème central de l’intrigue, ainsi que le machisme et les brimades en classe..  » C’est un honneur de pouvoir donner une voix à ces situations qui continuent à se produire aujourd’hui « , explique Ríos lors d’une conférence de presse à laquelle Europa Press a eu accès.

Carlos Alcaide, qui joue le rôle d’Ignacio, estime que « L’âge de la colère » est un « appel à la réflexion » sur les problèmes sociaux. « Nous vivons dans une société qui évolue, mais il reste encore de nombreuses choses à résoudre« il prétend.

Lire aussi:  Le film jordanien "Si Dieu le veut, nous naîtrons" est projeté à Cannes, une histoire de lutte des femmes contre le patriarcat

« J’ai étudié l’éducation de la petite enfance et l’enseignement primaire et ce qui était clair pour moi, c’est que je n’allais pas en réussir une seule. Maintenant, je ne suis pas pratiquant, mais je pense qu’il est important de ne rien tolérer. Nous nous formons en permanence » dit Amaia Aberasturi, qui joue le rôle de Sandra. « Il y a quelque chose de beau dans cette série et c’est que nous écoutons les adolescents, ils ont leur place.« , ajoute-t-il.

Daniel Ibáñez, qui joue le rôle de Raúl, souligne l’aspect pédagogique de la série. « Cette histoire est viscérale, elle a une force inhabituelle. Je pense qu’il y aura un déclic chez les adolescents et les adultes », dit-il. L’acteur met également en garde contre la « crudité » de l’histoire, un aspect sur lequel il est fidèle au roman.

Lire aussi:  Une rencontre autour du soutien théâtral à Casablanca

« Beaucoup de gens m’ont dit : « C’est le livre avec lequel j’ai dit qui je suis à la maison ou avec lequel je me suis rendu visible dans mon lycée ».« , explique Nanda López à propos de son livre, qui a été finaliste du prix Nadal 2010. L’auteur souligne que son principal objectif était que l’adaptation raconte l’histoire « d’un point de vue social, émotionnel et sincère ».

L’âge de la colère comporte quatre épisodes de 50 minutes. Juanma Ruiz et Lucia Carballal ont écrit le scénario, tandis que Jesús Rodrigo est le réalisateur.

Article précédentLa première de la saison 3 de The Mandalorian est maintenant disponible sur Disney+.
Article suivantLe Danemark est disposé à accueillir des troupes américaines dans le cadre d’un accord de défense encore en cours de négociation.