Accueil Economie Bashir : Le secteur automobile contribue à la diffusion de la marque...

Bashir : Le secteur automobile contribue à la diffusion de la marque « Made in Morocco » dans plus de 60 destinations

406
0

Le directeur général du Groupe Renault Maroc, Mohamed Bachiri, a confirmé, vendredi dernier à Marrakech, que le secteur automobile marocain contribue au rayonnement de la marque « Made in Morocco » dans plus de 60 destinations.

Dans une intervention, au cours d’une session intitulée « Une plus grande intégration de l’industrie automobile africaine », organisée dans le cadre de la 14e session du Sommet des affaires États-Unis-Afrique, Bcharré a souligné l’expérience très réussie du Maroc dans ce secteur, qui est devenu le premier exportateur au Maroc et le deuxième en termes de fonctionnement, en tant que contributeur Ainsi, la marque « Made in Morocco » a rayonné dans plus de 60 destinations.

Selon le même porte-parole, l’industrie automobile, l’un des principaux secteurs sur lesquels mise le schéma d’accélération industrielle, représente une véritable success story, qui a largement profité de l’attrait des constructeurs pour ces zones, qui a fait du Royaume un pôle incontournable de l’industrie automobile.

Lire aussi:  Les cours financières de la Cour suprême des comptes ont rendu 287 arrêts

Il a mentionné que le Groupe Renault Maroc a pris une nouvelle dimension dans le Royaume, avec les accords de système environnemental en 2016 et 2021, qui ont renforcé le rôle du groupe comme locomotive pour l’industrie automobile marocaine, expliquant qu’avec la fabrication de nouveaux modèles de voitures au Maroc, y compris les voitures électriques, il entre dans le secteur automobile Le Maroc est dans une nouvelle ère de son histoire, caractérisée par la croissance des compétences, la technologie et la décarbonation.

Parlant des objectifs souhaités, il a indiqué que le groupe s’engage à atteindre 2,5 milliards d’euros, soit 26,45 milliards de dirhams de chiffre d’affaires domestique, dès 2025, et 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires à terme, et 80% du chiffre d’affaires. l’intégration locale.

Lire aussi:  Les biscuits OREO "non halal" envahissent les supermarchés et les grandes surfaces au Maroc

La 14e session du Sommet des affaires États-Unis-Afrique, organisée sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a vu la participation d’une importante délégation du gouvernement américain, de ministres et de décideurs africains représentant les plus grandes entreprises multinationales américaines et la communauté des affaires africaine. . Le sommet, qui prévoit la création de partenariats d’affaires tripartites d’avenir entre les États-Unis, le Maroc et l’Afrique, représente une opportunité pour renforcer le positionnement stratégique du Maroc, seul pays africain ayant conclu un accord de libre-échange avec les États-Unis. , hub pour l’Afrique et partenaire économique de référence pour les Etats-Unis.

Mots clés

«Made ray cars, Maroc, avec plus de marque oculaire dans le secteur de la destination 60 participe

Marrakech, 2022-07-24 19:58:24 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe gouvernement étudie la hausse des pensions des retraités du privé
Article suivantCoup d’envoi de la 34ème édition du Festival International de Théâtre Universitaire de Casablanca… Parier sur recréer le théâtre