Accueil Economie Benali souligne l’importance des investisseurs souverains dans le domaine de la transition...

Benali souligne l’importance des investisseurs souverains dans le domaine de la transition énergétique

289
0

La ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leïla Benali, a souligné, lundi à Rabat, l’importance des investisseurs souverains pour faire face aux problèmes liés à la transition énergétique.
Dans une allocution lors de la séance d’ouverture du Forum des investisseurs souverains africains, le ministre a expliqué que ce dernier constitue une opportunité de souligner l’importance des investisseurs souverains dans le façonnement des caractéristiques du monde, dans le but de répondre aux problèmes liés à la transition énergétique et à la durabilité. .
Elle a ajouté qu’en l’an 2022, lorsque le chevauchement entre le court et le long terme est devenu, les investisseurs souverains sont les seuls ponts possibles entre ces deux dimensions temporelles.
Benali a souligné que ces investisseurs ne sont pas des acteurs négatifs affectés par les grandes tendances mondiales, notamment le changement climatique, la transition énergétique et la numérisation, mais qu’ils affectent plutôt cette tendance mondiale.
Il a également noté que les gouvernements jouent le rôle de leur fournir le cadre réglementaire afin de trouver un équilibre dans la direction des capitaux qui ouvrira des opportunités en Afrique.
Pour sa part, le directeur général d’Ithmar Capital, Abid Omran, a indiqué que l’organisation de cet événement est d’une grande importance, car il connaît la participation d’acteurs de divers pays africains, notant que le noble message adressé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI formera une route plan pour les participants qui discuteront du financement de l’événement. croissance des économies africaines.
Il a souligné que les investisseurs souverains africains jouent un rôle majeur dans l’avancement des priorités des pays africains, principalement grâce au soutien national dont ils bénéficient, en particulier dans un contexte où ces priorités ont été fondamentalement remodelées en raison de l’épidémie de Covid-19, de la situation géopolitique actuelle. situation en Europe de l’Est et changement climatique.
Dans le même contexte, a-t-il noté, le Forum des investisseurs souverains africains, en tant que plateforme multilatérale comprenant dix fonds souverains africains, s’emploiera à renforcer la coopération entre ses membres, dans le but de stimuler les opportunités d’investissement et de mobiliser des capitaux au profit et au développement du continent.
Pour sa part, le commissaire de l’Union africaine au commerce et à l’industrie, Albert Muchanga, a souligné que la population africaine est une population jeune qui représente la force du continent, soulignant la nécessité de trouver des solutions appropriées pour répondre aux besoins croissants de cette population.
Muchanga a également souligné l’importance de ce forum, qui permettra aux dirigeants et responsables de plusieurs pays africains d’échanger efficacement sur les moyens de transformer l’Afrique en termes d’intégration économique et de promotion des investissements.
Il a ajouté que les opportunités d’investissement sur le continent africain sont nombreuses, soulignant qu’il existe de nombreux obstacles qui entravent encore l’attractivité des investissements en Afrique, dont le plus important est le problème du financement, ce qui confirme la nécessité d’un fonds souverain pour financer investissements.
Le Forum des Investisseurs Souverains Africains s’est tenu pendant deux jours, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, avec la participation d’une dizaine de fonds souverains d’Afrique, dont Ithmaar Capital, pour constituer le Forum des Investisseurs Souverains en Afrique (ASIF), en afin de mobiliser ses membres Pour relever les défis auxquels sont confrontées les économies africaines en matière de financement et de mobilisation des investissements.
Il est à noter qu’Ithmaar a été créé en 2011 en tant que fonds d’investissement stratégique visant à soutenir le développement économique au Maroc. Ce fonds favorise les investissements dans tous les secteurs stratégiques nationaux à travers le développement de projets structurés à fort impact.

Lire aussi:  Emission d'un emprunt obligataire pour le prêt agricole au Maroc

Marrakech, 2022-06-21 19:04:50 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe documentaire « La carte postale » de la réalisatrice marocaine Asmaa Al-Madhir remporte le Grand Prix
Article suivantLancement de la carte de visite à puce Scoopi au Maroc