Accueil Divertissements Casablanca accueillera le 13e Festival de théâtre arabe en janvier prochain

Casablanca accueillera le 13e Festival de théâtre arabe en janvier prochain

427
0

Le Ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication et l’Autorité du Théâtre Arabe ont annoncé l’organisation de la treizième session du Festival du Théâtre Arabe à Casablanca, du dix au seize janvier prochain (2023).
Cette annonce fait suite à la récente réception qui lui a été faite par le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, M. Mohamed Mahdi Bensaid, le secrétaire général de l’Autorité du théâtre arabe, M. Ismail Abdullah, et sa délégation qui l’accompagne. Dans un communiqué conjoint reçu le communiqué de ce jour, une copie de celui-ci précise que les deux parties, dans le cadre de leur coopération, sont convenues de : Fixer les grandes lignes du programme de cette session dont l’organisation a été reportée de deux années consécutives en raison de aux conditions de la pandémie de Corona. Des créateurs et chercheurs théâtraux du Maroc et du monde arabe, en outre, confirme la communication, aux « ateliers de coexistence avec des expériences théâtrales créatives qui seront organisés au profit des jeunes dramaturges et de la jeunesse amateur dans de nombreux centres culturels et maisons de jeunesse ». La session verra également un symposium sur « les droits, la réglementation, la législation et la protection sociale ». L’artiste dans le monde arabe », auquel participent les autorités arabes concernées, en plus des organisations étrangères compétentes.
Les représentations théâtrales de la treizième session du Festival de théâtre arabe seront divisées en deux volets : le volet hors compétition du festival, qui verra un certain nombre de représentations théâtrales arabes sélectionnées par le comité de sélection ; Et la piste des performances officielles de la compétition, « Prix Son Altesse Cheikh Dr. Sultan bin Muhammad Al Qasimi ». Cette piste définira la présentation de représentations théâtrales qualifiées par le comité de sélection de tout le monde arabe. Le réseau marocain de spectacles s’étendra également principalement pour couvrir l’ensemble du rayonnement territorial de la région de Casablanca-Settat, pour former Le Festival arabe est un rayonnement régional qui atteint toutes les villes de la région qui disposent d’espaces adaptés pour recevoir des représentations théâtrales (Casablanca, El Jadida, Mohammedia, Settat, Berrechid, Khamis Zemamra…)
La session verra également, comme c’est la coutume du festival, honorer un certain nombre d’artistes de théâtre marocains nommés par le ministère en coordination avec l’Autorité du théâtre arabe, en plus de publier dix livres liés au théâtre marocain et à ses affaires dans une série de publications de l’Autorité du théâtre arabe.
Cette session sera également caractérisée par la tenue d’un colloque arbitré pour la phase finale du Concours Arabe de Recherche Scientifique Théâtrale pour les jeunes jusqu’à quarante ans, qui sera organisé à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Ibn M’ sik.
Lors de la rencontre des deux parties, le ministre de la Culture Mehdi Bensaïd a assuré à ses invités que le Royaume du Maroc, en tant qu’incubateur pour l’organisation de la treizième édition du festival, « mettra toutes les capacités pour organiser une session distinguée et distinguée, digne de la Le théâtre marocain, qui a remporté deux victoires dans les sessions du festival pour les années 2017 et 2018, et digne ainsi que ce que l’Autorité du théâtre arabe constitue comme un acteur stratégique dans le développement et le développement du théâtre arabe, et le festival est l’un de ses mécanismes d’action, car les participants au festival trouveront une excellente occasion de réaliser leurs rêves artistiques parmi leurs frères au Maroc.
Pour sa part, le secrétaire général de l’Autorité du théâtre arabe, Ismail Abdullah, a souligné dans son discours que l’autorité « considère que l’organisation d’une session riche avec tous les événements distingués est une incarnation des directives de Son Altesse Cheikh Dr. Sultan bin Muhammad Al Qasimi, membre du Conseil suprême des Émirats arabes unis, souverain de Sharjah, président suprême de l’Autorité du théâtre arabe », ajoutant, Ismail Abdullah, « en mettant en œuvre tout ce qui contribuerait au développement et au développement du mouvement théâtral arabe, et renforcer son savoir unique et son tissu créatif. L’esprit marocain, qui a été et constitue toujours un facteur de succès dans toutes les formes de coopération entre l’Autorité et le théâtre marocain, le festival est l’une des nombreuses stations de coopération qui a commencé depuis la création de l’Autorité et qui a grandi et s’est développée chaque année , car le théâtre marocain a été actif dans tous les programmes de l’Autorité en raison de son esprit et de ses connaissances. L’autorité prépare les dramaturges arabes à un cours qualitatif.
Le festival, qui a débarqué en 2015 à Rabat et revient huit ans plus tard à Casablanca, accueille environ quatre cents pièces de théâtre arabes du monde arabe et de l’étranger. Au cours de la semaine, il présentera le meilleur résultat pour le théâtre arabe en 2021 et 2022. Il sera également témoin d’une coopération dans de nombreux aspects avec les autorités concernées par le théâtre et la culture théâtrale. Ce sera une occasion exceptionnelle d’échange d’expériences arabes et internationales à tous les niveaux.
La réunion s’est déroulée en présence d’une délégation de l’Autorité du théâtre arabe, accompagnée du Secrétaire général, représenté par le directeur du Département de la réhabilitation, de la formation et du théâtre scolaire, Ghannam Ghannam, le directeur du Département des festivals, Al-Hassan Al-Nafali , et le directeur de l’administration générale, Nasser Al Ali. Et Culture et Communication, Secteur de la Culture, Mohamed Benhassain, directeur du Théâtre National Mohammed V, et Hafida Khoei, directrice régionale du Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Secteur de la Culture, dans la région de Casablanca-Settat.

Lire aussi:  Le réalisateur de Batman, Matt Reeves, explique pourquoi il ne fera jamais de film Marvel.

< Al Hussein Al Shaabi

Marrakech, 2022-07-04 19:37:26 (Maroc-Actu) –

Article précédentSamsung et Microsoft collaborent pour fournir l’application Xbox sur la plateforme de jeu Samsung
Article suivantLes agents immobiliers enflamment les prix des billets de voyage à l’occasion de l’Aïd al-Adha