Accueil Economie Commerce électronique de toiture sur mesure d’un million d’AED pour les jeunes...

Commerce électronique de toiture sur mesure d’un million d’AED pour les jeunes entrepreneurs innovants

150
0

L’édition 2024 de la circulaire générale des opérations de change précisait que l’allocation pour le commerce électronique était plafonnée à 1 million de dirhams pour les jeunes entreprises innovantes dans les technologies modernes pour chaque année.
Cette allocation a également été plafonnée à 1 million de dirhams par an pour les acteurs classés par l’Office des changes, conformément aux dispositions de l’article 17 bis de la circulaire générale des opérations de change pour l’année 2024.
Dans ce cas, ce plafond est déterminé sur la base de 100 pour cent du montant de l’impôt sur les sociétés payé au titre du dernier exercice clos, ou de 100 pour cent du montant de l’impôt du dernier exercice clos imputé sur la défiscalisation des sociétés. en bénéficiant.
Pour les entités soumises au droit marocain ne disposant pas de compte en devises ou en dirhams convertibles, cette allocation est fixée dans la limite de 200 mille dirhams par an et pour chaque bénéficiaire.
Cette allocation a également été déterminée sur la base de 100 pour cent du montant de l’impôt sur les sociétés ou de l’impôt sur le revenu, pour les sociétés soumises à cet impôt, ou du montant de la cotisation minimale versée par les sociétés et coopératives soumises à l’impôt sur les sociétés et les succursales immatriculées à l’impôt sur les sociétés. bureau de change pour un exercice clos, soit 100 pour cent du montant de la taxe, pour le dernier exercice clos, est imputé sur la défiscalisation pour les entreprises bénéficiant d’une défiscalisation.
Quant aux personnes et entités disposant de comptes en devises ou en dirhams convertibles, l’abattement e-commerce est déterminé en fonction du niveau de provision de leurs comptes, tandis que pour les marocains résidents indépendants, cet abattement est limité à 15 mille dirhams.
La même source précise que la délivrance des cartes de performance internationales pour le commerce électronique doit se faire, en plus des documents habituellement demandés par les banques ou les organismes de performance, en présentant d’autres documents, notamment une copie d’une carte d’identité nationale en cours de validité, pour les résidents marocains. , et une copie du certificat d’accréditation. Délivré par l’Agence de Développement du Numérique, pour les jeunes entreprises innovantes dans les technologies modernes, et le reçu de paiement d’impôt du dernier exercice clos, délivré par la Direction des Impôts.

Lire aussi:  GAC chinois présente ses nouvelles voitures pour les jeunes

Marrakech, 2024-01-08 18:43:19 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe Maroc mise sur la transformation numérique pour atteindre les objectifs de la stratégie nationale dans ce domaine
Article suivantUn grand espace pour les technologies d’intelligence artificielle au Las Vegas Electronics Show