Accueil Economie Diffusion de la compensation familiale selon une approche basée sur le soutien...

Diffusion de la compensation familiale selon une approche basée sur le soutien direct

294
0

Le gouvernement travaillera courant 2023 pour décaler la généralisation des indemnités familiales selon une nouvelle approche basée sur l’accompagnement direct, en ciblant les publics nécessiteux et méritants de ces indemnités, selon ce qui était indiqué dans la note de cadrage du projet de loi de finances pour le Exercice 2023 que le Premier ministre a orienté vers les secteurs ministériels.

Le mémorandum indique qu’afin d’activer les hautes directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans son allocution à l’occasion de la Glorieuse Fête du Trône, le gouvernement s’attellera à télécharger la généralisation des indemnisations familiales, selon son programme spécifique, qui bénéficiera environ 7 millions d’enfants issus de familles fragiles et pauvres notamment, et trois millions de familles sans enfant du même âge. scolarité. Dans ce contexte, et en application des directives royales, le gouvernement s’emploiera à accélérer la délivrance du registre social unifié, principal mécanisme d’octroi des aides et garantissant son efficacité.

Elle a mentionné que Sa Majesté le Roi, dans sa haute adresse à la nation le samedi 30 juillet 2022, à l’occasion de la Glorieuse Fête du Trône, a souligné l’importance de continuer à faire preuve d’un esprit de solidarité face aux défis internes et externes, et la nécessité d’impliquer tous les Marocains, hommes et femmes, dans le processus de développement.

Lire aussi:  Berlin annonce la fin de ses importations de pétrole russe

Sa Majesté a également mis l’accent dans ses précédentes allocutions, ajoute la même source, sur le pari de la justice sociale et spatiale, pour achever la construction d’un Maroc d’espoir et d’égalité pour tous, notant dans ce contexte que Sa Majesté le Roi a annoncé le renouvellement de le modèle national de développement et le lancement d’ateliers de généralisation de la protection sociale.

Selon le mémorandum, le gouvernement a fait de la pose des fondations de l’Etat social une option stratégique dans son programme gouvernemental ; Elle incluait parmi ses principes, l’institutionnalisation de la justice sociale par la généralisation de la protection sociale, le renforcement de la responsabilité de l’État, et son rôle central dans la réduction de la pauvreté et la réduction des disparités sociales.

Dans ce cadre, le gouvernement a travaillé, depuis son investiture, au téléchargement effectif des axes des ateliers de généralisation de la protection sociale ; Notamment en ce qui concerne la généralisation de l’assurance maladie obligatoire de base, que le gouvernement a fait d’importants progrès dans la voie de son délestage et de sa généralisation à toutes les catégories sociales. Ainsi, au cours des prochains mois de l’année en cours, le gouvernement s’attèlera à compléter ces ateliers en prenant les mesures nécessaires sur les plans juridique, financier et technique, afin d’assurer que les bénéficiaires soient actuellement transférés du système « ramid » vers le régime de base de l’assurance obligatoire maladie, fin 2022. , afin de télécharger les Hautes Instructions Royales.

Lire aussi:  La nouvelle Citroën C4 sacrée Car of the Year 2022 au Maroc

Le gouvernement s’emploiera également à fournir les moyens nécessaires pour assurer la tenue de ces ateliers, et à prendre les mesures nécessaires pour assurer l’équilibre financier des différents systèmes, et faire bénéficier les citoyens et citoyennes des différents services de couverture sanitaire dans les meilleures conditions. .

Marrakech, 2022-08-10 18:00:42 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe Centre Régional d’Investissement Marrakech-Safi à la rencontre des entrepreneurs marocains du monde entier
Article suivantLe projet de loi de finances pour l’année 2023… Existe-t-il une sortie de crise ?