Accueil Economie Faussaire : Le Maroc jouit d’une attractivité sans précédent pour les capitaux...

Faussaire : Le Maroc jouit d’une attractivité sans précédent pour les capitaux industriels

155
0

Aujourd’hui, lundi à Rabat, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Riad Mazour, a déclaré que le Maroc jouit d’une attractivité sans précédent pour les capitaux industriels étrangers et nationaux.
En réponse à une question orale sur le « bilan du schéma d’accélération industrielle » présenté par l’Assemblée Nationale des Indépendants à la Chambre des Représentants, le faussaire a ajouté que ce schéma a connu des succès importants, notamment la position du Maroc sur la carte mondiale de l’industrie, notant que grâce aux schémas d’accélération industrielle et de relance industrielle, il est devenu le Maroc présent dans les plans des grandes entreprises industrielles mondiales.
Le responsable gouvernemental a déclaré que des travaux sont actuellement en cours pour préparer une stratégie industrielle à long terme qui tienne compte des résultats du nouveau modèle de développement.
En réponse à une autre question orale sur « l’encouragement de l’industrie locale », soumise par l’équipe Authenticité et Modernité, le ministre a confirmé que le gouvernement est mobilisé avec tous ses secteurs concernés pour encourager l’industrie nationale, notant à cet égard qu’il est en train de de publier un nouveau décret sur les commandes publiques afin d’encourager et de fortifier le produit du National.
Forger a également indiqué que le nombre de projets déposés au sein de la Banque à projets s’élevait à 1.065 projets qui contribueront à la création d’environ 250.000 emplois directs et indirects avec une enveloppe d’investissement de 42 milliards de dirhams et un chiffre d’affaires prévu de plus de 120 milliards de dirhams, soulignant que ces des projets sont en train d’être téléchargés sur le terrain dans tous les coins du Royaume.
Il a souligné que le gouvernement est également mobilisé pour parvenir à la justice spatiale, notant à cet égard que la nouvelle charte des investissements prendra en compte le principe d’équité en réduisant le coût de l’investissement et en institutionnalisant un soutien qui deviendra plus fort dans les zones où l’investissement est plus faible. attractivité et des taux de chômage élevés.

Lire aussi:  Le Fonds monétaire international met en garde contre un ralentissement économique mondial

Marrakech, 2022-06-07 19:31:05 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe Festival International du Film de Dakhla dans sa dixième session
Article suivantLe Conseil supérieur de la magistrature et le Conseil de la concurrence organisent un atelier sur l’application du droit de la concurrence