Accueil Auto/moto Hertz renoue avec les bénéfices en 2021 après avoir gagné 325 millions...

Hertz renoue avec les bénéfices en 2021 après avoir gagné 325 millions d’euros

899
0

Marrakech, 24 févr. (Maroc-Actu) –

Le loueur de voitures Hertz a renoué avec les bénéfices en 2021 après avoir enregistré un bénéfice net attribuable de 366 millions de dollars (325 millions d’euros aux taux de change actuels), contre 1,714 milliard de dollars (1,525 milliard d’euros) perdus en 2020.

« Les améliorations structurelles soutenues et la gestion disciplinée de la flotte ont contribué à une solide performance de nos résultats, malgré les défis. Nous avons démontré notre résilience et notre capacité d’innovation et nous sommes allés de l’avant pour jouer un rôle central dans l’écosystème de la mobilité moderne », a souligné Mark Fields, PDG par intérim de Hertz.

Lire aussi:  Aiways présente U6ion, l'avant-première de son nouveau SUV coupé U6, prévu pour 2022

En 2021, Hertz a enregistré un chiffre d’affaires de 7,336 milliards de dollars (6,529 milliards d’euros), soit une hausse de 39,5 % par rapport aux 5,258 milliards de dollars (4,68 milliards d’euros) qu’elle avait affichés lors de l’exercice précédent.

Au quatrième trimestre de l’année dernière, Hertz a affiché une perte nette attribuable de 260 millions de dollars (231 millions d’euros), soit un peu moins que les 289 millions de dollars (257 millions d’euros) qu’elle a perdus à la même période en 2020.

Elle a également enregistré un chiffre d’affaires de 1,949 milliard de dollars (1,734 milliard d’euros) entre octobre et décembre, soit une hausse de 57,8 % par rapport aux 1,235 milliard de dollars (1,099 milliard d’euros) enregistrés au cours des mêmes mois de l’exercice précédent.

Lire aussi:  Le chiffre d'affaires de Clicars augmentera de 175 % en 2021 pour atteindre 250 millions d'euros.
Article précédentUkraine – Kuleba prévient l’ONU qu’une guerre en Ukraine sera « la fin de l’ordre mondial ».
Article suivantLe PSOE, le PP et Vox rejettent au Congrès l’idée de Más País d’interdire les publicités pour les voitures diesel en 2025.