Accueil Economie Inscrire et cibler les familles souhaitant bénéficier d’un accompagnement social

Inscrire et cibler les familles souhaitant bénéficier d’un accompagnement social

123
0

Le Registre social unifié est un système national d’information permettant d’enregistrer et de cibler les familles souhaitant bénéficier de programmes d’accompagnement social.
L’inscription au Registre Social Unifié est ouverte à tous les citoyens marocains et étrangers résidant au Maroc, et est obligatoire pour les familles souhaitant bénéficier des programmes d’accompagnement social.
L’inscription de tous les membres de la famille dans le registre national de la population est également une condition préalable à l’inscription de la famille dans le registre social unifié, notant que l’inscription de la famille dans ce registre ne donne pas le droit de bénéficier de programmes d’aide sociale, mais c’est une condition nécessaire étape pour déposer une demande de prestations.
Tout membre majeur de la famille peut s’inscrire au Registre Social Unifié à distance via le portail www.rsu.ma ou au centre de services aux citoyens du lieu de résidence de la famille.
Pour finaliser l’inscription, le déclarant remplit un formulaire avec les données personnelles des membres de la famille et les données sociales et économiques de la famille (type de logement, dépenses d’eau et d’électricité, dépenses de gaz butane, dépenses de téléphone…).
Après vérification des données autorisées auprès des organismes concernés, l’indice socio-économique de la famille est calculé et notifié dans un délai de 5 à 10 jours à compter de la date d’inscription.
Il est à noter que la définition retenue pour la famille est celle agréée par le Haut Commissariat au Plan, c’est-à-dire que la famille est un ensemble de personnes, apparentées ou non, qui vivent dans une même habitation principale et partagent les mêmes charges nécessaires à la satisfaction de leurs besoins communs. Est également incluse dans la règle de la famille la personne qui vit seule.
En ce qui concerne le système de ciblage, le Registre Social Unifié met à la disposition des programmes d’accompagnement social un système fiable et fiable de ciblage des familles, qui a été élaboré en coopération avec le Haut Commissariat au Plan.
Ce système repose sur l’attribution à chaque famille inscrite d’un indicateur numérique reflétant son statut social et économique selon une formule mathématique élaborée par le Haut Commissariat au Plan à partir d’enquêtes relatives aux dépenses des ménages.
Un seuil est calculé qui permet de bénéficier de chaque programme d’aide sociale séparément, en fonction des objectifs du programme et des fonds dont il dispose, de sorte que toutes les familles dont l’indice est inférieur au seuil sont considérées comme éligibles pour bénéficier du programme concerné.
En plus de l’éligibilité déterminée par le système de ciblage du Registre Social Unifié, la famille doit remplir les conditions du système d’accompagnement concerné (enfants d’âge scolaire, veuves et cas de handicap).
Il est à noter que le portail du registre social unifié fournit, en plus de l’inscription à distance, un ensemble d’autres services permettant de suivre la procédure d’inscription, l’indicateur socio-économique, la mise à jour des données, le dépôt de réclamations, etc.

Lire aussi:  Les cours financières de la Cour suprême des comptes ont rendu 287 arrêts

Familles éligibles

Le Registre Social Unifié introduit un nouveau système de ciblage des familles, développé en coopération avec le Haut Commissariat au Plan.
Ce système repose sur l’attribution à chaque famille enregistrée d’un indicateur numérique reflétant son statut social et économique et sur la détermination du seuil d’éligibilité à chaque programme d’aide sociale.
Chaque famille inscrite au Registre Social Unifié recevra un indicateur socio-économique calculé selon une formule élaborée par le Haut Commissariat au Plan à partir des enquêtes sur les dépenses des ménages.
Un seuil permettant aux familles de bénéficier de chaque programme de soutien social sera calculé séparément, en fonction des objectifs du programme et des fonds disponibles pour celui-ci. Toutes les familles dont l’indice est inférieur à ce seuil sont éligibles pour bénéficier du programme concerné.
Le seuil d’éligibilité est une valeur numérique qui est déterminée pour chaque programme d’accompagnement social en fonction de ses objectifs et des fonds dont il dispose. Une famille est admissible au programme si son indice socio-économique est inférieur au seuil d’admissibilité au programme en question.
En plus de l’éligibilité déterminée par le système de ciblage du Registre Social Unifié, la famille doit remplir les conditions du système d’accompagnement concerné (enfants d’âge scolaire, veuves et cas de handicap).
La formule de calcul de l’indicateur social et économique de la famille tient compte de trois éléments, à savoir les caractéristiques démographiques, sociales et économiques de la famille, la destination de la famille et le centre de résidence de la famille (urbain ou rural).
Les caractéristiques de la famille comprennent plusieurs indicateurs, à savoir sa composition, les données démographiques sur les membres de la famille, le statut professionnel, le type de logement, les équipements, les dépenses habituelles (gaz, eau, électricité, …), les biens durables, etc. ; La plupart de ces indicateurs peuvent être vérifiés par les organismes concernés.
Les fiches familiales sont déclarées par le déclarant lors du processus d’inscription au registre social unifié et sont automatiquement vérifiées grâce à la mise en réseau du système d’information du registre social unifié avec les systèmes d’autres organismes (agences et sociétés de distribution d’eau et d’électricité, entreprises de télécommunications, l’Agence Nationale de Sécurité Routière, le Gouvernorat Immobilier…).
Le déclarant de l’indicateur socio-économique est prévenu par mail ou par SMS dans un délai de 5 à 10 jours à compter de la date d’inscription.
Chaque famille inscrite au registre social unifié peut demander une révision de la cote qui lui a été attribuée par l’agence dans un délai n’excédant pas soixante jours à compter de la date de notification à l’auteur de cette cote.

Lire aussi:  79% des grossistes s'attendent à une stabilisation des ventes au cours du quatrième trimestre 2022

Marrakech, 2022-11-14 18:39:19 (Maroc-Actu) –

Article précédentLa crise de pénurie de lait s’aggrave en l’absence d’intervention gouvernementale
Article suivantA Far Song , un film brésilien sur la famille et les liens familiaux