Accueil Auto/moto Iveco Bus atteint une pénétration de plus de 35% dans le segment...

Iveco Bus atteint une pénétration de plus de 35% dans le segment des minibus en Espagne d’ici 2021

1329
0

Marrakech, 14 févr. (Maroc-Actu) –

Le constructeur Iveco Bus a atteint une part de 35,7 % dans le segment des minibus sur le marché espagnol au cours de l’année 2021, devenant ainsi la marque la plus vendue avec plus d’un point de différence par rapport à la concurrence, a indiqué l’entreprise dans un communiqué.

Dans ce segment, le Daily Minibus se distingue par la robustesse de son châssis, qui peut atteindre sept tonnes, et par le montage de la nouvelle boîte de vitesses automatique à huit rapports ZF Hi Matic, qui peut être associée à un propulseur au gaz naturel comprimé (GNC).

Lire aussi:  Applus+ Idiada lance le premier centre 5G d'Europe pour le véhicule connecté

En termes de motorisation, ce véhicule de transport est disponible avec des moteurs diesel de deux puissances différentes (180 et 210 ch) et un moteur au gaz naturel d’une puissance de 136 ch.

Il propose également différentes configurations : un minibus navette conçu pour les trajets courts (Start), un minibus interurbain offrant la plus grande capacité de passagers de sa catégorie (Line), un minibus touristique (Tourys), et le minibus urbain (Daily Access).

D’autre part, Iveco On Solutions fournit de nouveaux services de connectivité, de maintenance, des pièces de haute performance et des experts qualifiés, adaptés aux véhicules et à la mission de chaque client.

Lire aussi:  Selon M. Diess, l'investissement de Volkswagen en Espagne sera plus important que celui de Tesla en Allemagne.

Iveco Bus a indiqué que la connectivité permet à l’entreprise d’avoir un  » contrôle total  » du véhicule en optimisant le temps de disponibilité du véhicule, l’efficacité énergétique et le coût total de possession (TCO).

Article précédentUkraine – Les États-Unis envoient huit chasseurs F-15 supplémentaires en Pologne
Article suivantDes abeilles en résine qui se sont éteintes avant d’être découvertes