Accueil Divertissements « La 13ème Rue » couronnée du Grand Prix et du Prix de l’Auteur...

« La 13ème Rue » couronnée du Grand Prix et du Prix de l’Auteur au Festival National de Théâtre de Safi

86
0

Récemment, la pièce « L’Allengue 13 » de la troupe de théâtre et d’arts Al-Noun, département de la jeunesse d’Al-Faqih Bensalah, représentée par la région de Beni Mellal-Khenifra, a remporté le grand prix (la meilleure œuvre théâtrale intégrée) du Festival national. pour le Théâtre Amateur dans sa troisième session, organisée par le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, dans la ville de Safi.
La même pièce, mise en scène par Abdel Jalil Abu Annan, qui a fait preuve d’une forte concurrence pour les prix du festival grâce à sa performance distinguée, a également remporté le prix du meilleur texte théâtral, qui a été remporté par l’écrivain Abdel Fattah Ashiq.
La pièce, qui n’est soutenue par aucun parti, a été nominée pour le prix du diagnostic masculin pour l’artiste Hamid Al-Ho, le prix de la scénographie pour l’artiste Younes Tfahi et le prix de la mise en scène pour l’artiste Abdel Jalil Abu Anan.
Les rôles de cette œuvre théâtrale ont été incarnés par Hamza Ammari, Maryam Al-Qadim et Hamid Al-Haw, la chorégraphie a été complétée par Elias Mathkouri, Osama Al-Kaliti et Saida Al-Rawi, la scénographie par Younes Tfahi, la composition musicale et performance d’Osama Bady, le technicien du son Tariq Hanan, l’éclairage de Salah El-Din Hakkaoui, Zajal, le poète Omaima Boumohandi.
La pièce Al-Zana 13, un conte social, où le drame se mêle au suspense, pour deux personnages, dont le centre est le batul, qui voyagent avec le destinataire de la réalité à travers l’imaginaire théâtral vers des espaces qui posent la question de soi, la société et l’avenir, au milieu des inquiétudes du désespoir, du handicap, de la peur et de la faiblesse psychologique et physique dans une gare abandonnée où l’Arabe, le donneur et une star se rencontrent, et le taxi est retardé, les idées s’entrechoquent et s’entremêlent, et le conflit de les idées se transforme en une lutte pour l’existence.
Il est à noter que la pièce qui a remporté ces deux prix, sur huit équipes en compétition, a été créée par des diplômés du Centre des arts et des arts socioculturels, le Département de la jeunesse, qui met l’accent sur la formation dans le domaine théâtral à travers des ateliers théoriques et appliqués tout au long de l’année.

Lire aussi:  Clôture de la 10ème édition du Festival International du Film de Dakhla avec la remise du film marocain "Anato" de Fatima Ali Boubekdi

Mots clés

L’allée 13, composition, grandiose, national, festival, regret, prix, aboutissement, au théâtre, prix

Marrakech, 2022-11-02 19:47:52 (Maroc-Actu) –

Article précédentTE Connectivity Morocco fête le dixième anniversaire de l’ouverture de ses usines à Tanger
Article suivantLa société chinoise Baidu dévoile sa nouvelle voiture électrique