Accueil Economie La CGEM et le CESE s’associent pour faire progresser la réflexion et...

La CGEM et le CESE s’associent pour faire progresser la réflexion et le dialogue au bénéfice du développement social et économique

194
0

Ahmed Reda Al-Shami, président du Conseil économique, social et environnemental, et Shakib Al-Aalj, président de la Confédération générale des entreprises du Maroc, ont signé hier lundi un accord de partenariat visant à unifier les efforts pour faire progresser la réflexion et le dialogue pour le bénéfice du développement social et économique.

Cet accord incarne la volonté et l’engagement des deux institutions de travailler ensemble, à travers l’échange d’expériences et la promotion d’une réflexion et d’un dialogue communs, sur des sujets liés au développement social et économique de notre pays, tels que : la durabilité, l’intégration du secteur informel, le travail législation, développement du capital humain, numérisation, développement régional, ainsi que promotion de la participation économique des femmes.

Lire aussi:  Les chefs d’entreprise réclament un code du travail qui offre de bonnes conditions aux employeurs et aux salariés

La signature de ce partenariat intervient au moment où il devient nécessaire que toutes les forces vives du Royaume travaillent ensemble pour réfléchir aux moyens d’actionner et d’actionner les leviers susceptibles de donner une nouvelle impulsion au développement économique de notre pays et de créer des des opportunités d’emploi de qualité.

Ce partenariat vise également à consulter les acteurs du secteur privé et à recueillir leurs avis, afin de formuler et fournir des clés de lecture, d’analyse et d’émettre des recommandations opérationnelles, notamment en vue d’accélérer le dynamisme des investissements et de saisir les opportunités disponibles au Maroc, d’ici 2030.

Dans le cadre de leur coopération et coordination, le Conseil économique, social et environnemental et la Confédération générale des entreprises du Maroc envisagent d’échanger leurs publications, d’organiser régulièrement des rencontres thématiques, de créer des espaces de dialogue au niveau des différents domaines territoriaux et de mener des actions conjointes. travail et activités de réflexion.

Lire aussi:  Le cours du dirham marocain par rapport aux devises arabes et internationales en

La cérémonie de signature de ce partenariat a été marquée par l’organisation d’un atelier citoyen consacré au thème « Pour une économie circulaire des équipements électriques et électroniques : des déchets aux ressources », auquel ont participé de nombreux intervenants des deux institutions. Ce sujet, soumis à l’autosaisine du Conseil économique, social et environnemental, fera l’objet d’un avis qui sera prochainement publié par le Conseil.

Marrakech, 2024-04-02 18:30:03 (Maroc-Actu) –

Article précédentSaison théâtrale : signes et aspirations – bayanealyaoume
Article suivantOPPO a annoncé son centre d’intelligence artificielle et l’arrivée de fonctionnalités d’intelligence artificielle générative dans la série Reno