Accueil Economie La Mauritanie augmente les droits de douane sur les légumes marocains

La Mauritanie augmente les droits de douane sur les légumes marocains

147
0

Les prix des légumes marocains en Mauritanie ont connu une augmentation significative, suite à l’augmentation par le ministère mauritanien des Finances du taux des droits de douane, qui se situent désormais entre 50 et 100 pour cent, pour certains types de légumes importés du Maroc.
Le Forum mauritanien des consommateurs, dans un communiqué dont le journal Bayan a pu consulter aujourd’hui, a exprimé sa colère face à cette augmentation approuvée au début de la nouvelle année 2024, qui a entraîné une double augmentation des prix qui augmente les souffrances. du consommateur mauritanien.
Le Forum a dénoncé cette mesure qui pèse sur les Mauritaniens, compte tenu des prix élevés, du monopole et de l’inflation, soulignant : « la nécessité d’équilibrer entre la promotion des produits locaux et la fourniture de biens de consommation de base de manière à garantir que le pouvoir d’achat du consommateur mauritanien soit pas compromis, en particulier ceux qui ont moins de revenus issus des groupes vulnérables.
La même source a appelé à une consultation sur : « Toute mesure affectant les consommateurs avec les acteurs des organisations de la société civile avant de l’approuver, appelant les autorités compétentes à prendre des mesures urgentes pour atténuer cette situation de manière à préserver les droits des consommateurs et à atténuer la persistance des conséquences. hausse des prix avec et sans cause.
Cette mesure, considérée comme un obstacle aux exportations marocaines de légumes et de fruits vers la Mauritanie, intervient après que Nouakchott ait mis en place une politique visant à atteindre l’autosuffisance et à réduire le volume de ses importations de produits agricoles, en exploitant toutes les superficies de ses terres arables en pluie. -zones nourries et oasis.
Selon les statistiques du service économique de l’ambassade du Maroc à Nouakchott pour l’année 2022, les exportations du Maroc vers la Mauritanie représentent 50 pour cent de ses importations totales en provenance du continent africain, et 73 pour cent au niveau du Maghreb.
80 pour cent de la structure des exportations marocaines vers la Mauritanie se compose de trois catégories : les produits alimentaires et agricoles, les matériaux manufacturés et les machines et équipements de transport, outre les légumes et fruits, qui représentent environ 20 pour cent du volume de ces exportations.
L’ambassade du Maroc en Mauritanie attribue le volume élevé d’initiatives commerciales entre les deux pays à plusieurs facteurs, parmi lesquels « la proximité géographique entre les deux pays, ainsi que la fluidité des transactions entre les fournisseurs marocains et leurs homologues mauritaniens, la qualité des chaînes logistiques ». , en plus de la bonne réputation et de la haute qualité qui caractérisent les produits marocains sur le marché mauritanien.
Par ailleurs, le poste frontière de Guerguerat entre le Maroc et la Mauritanie joue un rôle majeur dans la fluidité des échanges commerciaux entre les deux voisins, le transport routier restant le moyen le plus important pour activer ces échanges.
Il convient de noter que la hausse des droits de douane sur les légumes marocains concerne uniquement les marchandises destinées au marché intérieur mauritanien, et non les produits destinés au reste des pays africains, qui doivent transiter par le territoire mauritanien avant d’y parvenir.

Lire aussi:  Barry Calbeau inaugure le nouveau Chocolate Academy Center à Casablanca

Marrakech, 2024-01-08 18:50:26 (Maroc-Actu) –

Article précédentUn grand espace pour les technologies d’intelligence artificielle au Las Vegas Electronics Show
Article suivantRevue du programme exécutif de coopération entre le Maroc et la Mauritanie dans les domaines de l’emploi et de la formation professionnelle