Accueil Economie L’ambassade d’Italie au Maroc abandonne les services de la société chargée de...

L’ambassade d’Italie au Maroc abandonne les services de la société chargée de l’envoi des données marocaines

92
0

L’ambassade d’Italie au Maroc entend abandonner les services de la société « TLS Contact Maroc » spécialisée dans la prestation de services de prise de rendez-vous et de collecte des demandes de visa au Maroc, dont le Comité national de contrôle de la protection des données personnelles a révélé, lundi dernier, son implication dans l’envoi de données à caractère personnel à ses agents à Deux institutions gouvernementales situées illégalement à l’étranger.
Et l’ambassade d’Italie à Rabat a annoncé, vendredi dernier, sur son site officiel, la mission d’une nouvelle société de manutention pour la prise de rendez-vous de visa au Maroc, expliquant que le service de réception des demandes de visa sera transféré, dans les prochains mois, à la société VF Worldwide, qui remplacera TLS Contact, sans explication. Si l’affaire est liée à l’implication de ces derniers dans l’envoi régulier (toutes les 5 minutes) d’images extraites des enregistrements des caméras de surveillance à deux institutions gouvernementales situées à l’étranger.
L’ambassade a précisé que la gestion de tous les rendez-vous précédemment pris auprès de TLS contact sera assurée régulièrement par cette nouvelle société, précisant qu’en outre, sauf exception, les rendez-vous pourront continuer à être pris via TLS contact jusqu’à nouvel ordre.
Et l’ambassade de poursuivre, « TLS Contact continuera à gérer les demandes de visa qui relèvent de la compétence de l’ambassade d’Italie à Rabat, selon les mêmes modalités actuelles, jusqu’à leur transfert à la nouvelle société ».
En ce qui concerne les dates des demandes de visa au Consulat général d’Italie à Casablanca, la communication indiquait quelques exceptions, qui concernent les rassemblements avec des citoyens de l’Union européenne, les retrouvailles avec une licence et le tourisme (à l’exception du tourisme pour les familles d’Italiens Et pour cette catégorie, à partir du lundi 16 janvier), un nouveau système de rendez-vous sera mis en place pour faciliter la transition vers la nouvelle société.
Et l’ambassade d’Italie au Maroc a ajouté que « pour tous les autres types de visas, les rendez-vous se poursuivront normalement sur la plateforme TLS Contact et seront gérés par elle », notant qu’à partir du 16 janvier, de nouveaux rendez-vous seront proposés avec des créneaux limités. pour les trois types de visas indiqués sur la plateforme Prenot@mi du Consulat. public à Casablanca.
Le communiqué conclut que l’ambassade et le consulat général à Casablanca « réaffirment leur engagement à fournir aux usagers des services plus efficaces, complets et rapides que jamais, dans le cadre des réformes administratives mises en œuvre par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale ces dernières ans. »
D’autre part, il est à noter que le chef du Parti du progrès et du socialisme à la Chambre des représentants, Rachid Hammouni, a interrogé le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, au cours du mois de novembre dernier, sur le statut juridique des entreprises et centres de réception des dossiers de demande de visa, et sur la nature de leurs relations contractuelles avec les pays concernés et leurs ambassades. dans notre pays? Qu’en est-il des nationalités, du nombre et des noms de ces sociétés ? Hamouni a également interrogé le ministère sur ses procédures de contrôle de la conformité de ces centres et agences avec les exigences légales liées à la protection des données et des informations personnelles des citoyens marocains qui leur soumettent leurs dossiers.
Dans sa question, Hamouni a expliqué qu’un certain nombre de représentations étrangères dans notre pays ont commencé à solliciter l’aide d’agences et d’entreprises privées ayant leur siège au Maroc, afin de saisir et de traiter dans un premier temps les demandes de visa présentées par les citoyens marocains souhaitant entrer sur le sol de les pays concernés.

Lire aussi:  Le Parlement libanais ne parvient pas à adopter une loi établissant des contrôles

< Abdel Samad Edeniden

Mots clés

Envoi, italien, ambassade, entreprise, impliqué, Marocains, au Maroc, abandon, services, sur, dans, données

Marrakech, 2023-01-18 08:41:31 (Maroc-Actu) –

Article précédentLa pièce « The Day is Gone » au Théâtre national de Sharjah a été couronnée par le prix Sheikh Sultan bin Muhammad Al Qasimi
Article suivantCitroën lance une voiture électrique pas chère et stylée