Accueil Divertissements Le Batman qui a tué les parents de Bruce Wayne… dans les...

Le Batman qui a tué les parents de Bruce Wayne… dans les comics ?

1651
0

Marrakech, 4 Mar. (Maroc-Actu) –

Avec l’arrivée de The Batman dans les cinémasles fans du DC Cinematic Universe retrouveront une fois de plus la tragédie qui a défini le personnage : le meurtre de sang-froid des parents de Bruce Wayne dans les rues de Gotham.. Un crime qui a été transposé sur grand écran à plusieurs reprises et qui, comme on pouvait s’y attendre, a une importance centrale dans l’intrigue de The Batman. Et la question que de nombreux fans du personnage vont se poser après avoir vu le film est… Qui a tué Thomas et Martha Wayne dans les BD ?

La mort de Martha et Thomas Wayne a été le moment déterminant dans la vie de leur fils, Bruce Wayne.. Cet événement tragique lui a inculqué un seul objectif : combattre le crime, et il est devenu un symbole qui inspire la peur dans le cœur des criminels. Dès cet instant, l’identité de celui qu’il deviendra plus tard, Batman, germe en lui.

Cependant, pour répondre à la question de savoir qui a tué les parents du jeune Bruce Wayne dans les agrafes, il faut remonter aux origines du personnage créé par Bob Kane et Bill Finger en 1939.. Et bien que l’histoire de l’assassin qui a tué Bob Kane et Bill Finger dans… Martha et Thomas Wayne est bien connu des fans inconditionnels, son histoire n’a été publiée que six mois après le lancement du personnage. Plus précisément au numéro 33 de la collection Detective Comics de la même année.

Lire aussi:  Le Festival du Film Euro-Africain Biznit..un rendez-vous culturel pour construire des ponts euro-africains à travers le septième art

Écrite par Kane, cette histoire raconte comment, après la mort de ses parents, le jeune Bruce a cherché à se venger de ce tragique événement aux mains d’un criminel dont l’identité n’a jamais été révélée. Ce n’est que neuf ans plus tard, dans le Batman #47 de 1948, que le dangereux assaillant aura enfin un nom : Joe Chill..

C’est Bill Finguer, le co-créateur du personnage, qui a décidé à l’époque que le chevalier noir devait affronter un irrémédiable Chill. Précisément, après sa bagarre avec le délinquant, Batman a essayé sans succès de l’effrayer suffisamment pour qu’il abandonne sa vie de criminel..

Mais, contre toute attente, le malfaiteur, loin de se laisser intimider, se tourne vers d’autres membres de la pègre pour obtenir de l’aide. Enragés que l’un des leurs soit responsable de la création de ce justicier sans pitié, Chill a été abattu avant de pouvoir révéler l’identité secrète du héros..

Lire aussi:  Vikings Valhalla : le temple d'Uppsala existe-t-il vraiment ?

Par la suite, L’histoire d’origine de Batman sera modifiée lors des événements de Zero Hour en 1994.. Ici, le Caped Crusader va voyager dans le temps à une époque une ligne de temps alternative dans laquelle c’est le petit Bruce Wayne qui est mort cette nuit fatidique. et Joe Chill n’est pas celui qui a commis le crime. N’ayant jamais trouvé le responsable, il est resté déterminé à poursuivre sa lutte contre le crime.

La dernière fois que son origine a été examinée, c’était dans les agrafes de Le Trois Joker. Une histoire du scénariste de 2020, Geoff Johns, proposant un récit centré sur la nouvelle continuité du DC Universe et dans lequel le croisé masqué découvre qu’il n’y a pas un, mais trois Jokers différents. A sa surprise, le Chevalier Noir a découvert que Joe Chill était toujours en vie et que les différentes incarnations du Clown Prince du Crime avaient pour but de rendre du meurtrier de ses parents le quatrième membre de sa bande déséquilibrée.