Accueil Economie Le cours de l’action des matières premières au Maroc se dirige à...

Le cours de l’action des matières premières au Maroc se dirige à contre-courant du marché mondial

254
0

Dans un contexte national caractérisé par une hausse continue des prix mois après mois, sans aucune intervention des tutelles, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a signalé que les prix alimentaires mondiaux ont légèrement baissé en mai dernier, pour le deuxième mois d’une ligne.

Le rapport mensuel de la FAO indique que l’indice alimentaire moyen de la FAO a enregistré 157,4 points en mai 2022, soit une baisse de 0,6% sur une base mensuelle ; Cependant, cet indicateur, qui suit les variations mensuelles des prix internationaux d’un panier de produits alimentaires échangés, est resté supérieur de 22,8 % à ce qu’il était en mai 2021.

L’indice des prix des huiles végétales de l’organisation a diminué de 3,5 % sur une base mensuelle, bien qu’il soit toujours supérieur à son niveau de l’année précédente.

Lire aussi:  Le Maroc surclasse les pays d'Afrique du Nord en matière d'assurance

Le rapport indiquait que les prix des huiles de palme, de tournesol, de soja et de colza avaient baissé, en partie à cause de la levée de l’interdiction que l’Indonésie avait imposée sur l’exportation d’huile de palme pendant une courte période.

L’indice des prix des produits laitiers de l’organisation a également diminué de 3,5 % à un rythme mensuel, et les prix du lait en poudre ont enregistré la plus forte baisse en raison de l’incertitude du marché due aux fermetures continues en Chine à la lumière de la pandémie de Corona.

L’indice des prix du sucre a chuté de 1,1 %, car une récolte exceptionnelle en Inde a contribué à accroître les attentes concernant la disponibilité mondiale.

D’autre part, l’Indice FAO des prix des céréales a augmenté de 2,2 pour cent par rapport au mois précédent, tiré par les prix du blé, qui ont augmenté de 5,6 pour cent par rapport à leur niveau d’avril et de 56,2 pour cent par rapport à leur valeur de l’an dernier.

Lire aussi:  Opticalia conclut un partenariat avec la Coopérative Générale des Employés des Postes et des Transports

L’Indice FAO des prix de la viande a atteint un nouveau record, augmentant de 0,6 pour cent en mai sur une base mensuelle.

Cette hausse est due à une forte augmentation des prix internationaux de la viande de volaille, qui reflète la perturbation continue de la chaîne d’approvisionnement en Ukraine et les récentes épidémies de grippe aviaire dans un contexte de forte augmentation de la demande en Europe et au Moyen-Orient.

Marrakech, 2022-06-06 19:54:26 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe géant indien HCL Technologies investit au Maroc
Article suivantLexus dévoile le tout nouveau RX