Accueil Sciences & Tech Le géant indien HCL Technologies investit au Maroc

Le géant indien HCL Technologies investit au Maroc

354
0

Samedi dernier à Noida, en Inde, le ministre de la Transition numérique et de la Réforme du management, Ghaith Mazur, et le président de HCL Technologies, le géant indien de la technologie, Roshni Nadar Malhotra, ont présidé la cérémonie de signature d’un protocole d’accord pour activer un projet d’investissement au Maroc. .

Le projet vise à créer des milliers d’emplois à haute valeur ajoutée dans le domaine de la programmation et des services informatiques.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur du Maroc en Inde, Mohamed Maleki, et des représentants de l’Agence Marocaine pour le Développement des Investissements et des Exportations, et de « MedZeed » (leader national dans la création et le développement des zones d’économie activités dans le domaine du transfert de services).

Ce protocole d’accord vient traduire la stabilité d’un géant indien dans le domaine de la relocalisation de services au Maroc, qui est actif dans plus de 50 pays à travers le monde, emploie plus de 200 000 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 11 milliards de dollars. en 2022.

Lire aussi:  Maroc-Actu.-Xbox annonce un programme de mentorat mené par des femmes leaders de l'industrie du jeu vidéo

Dans le cadre de ce protocole d’accord, HCL Technologies entend ouvrir un centre de migration de logiciels au Maroc, dans le but de produire des services technologiques à haute valeur ajoutée pour ses clients mondiaux, selon un communiqué du ministère de la Transition numérique et de la Réforme du management.

La même source a souligné que la société indienne entend également investir dans le domaine de la formation des compétences marocaines dans le domaine numérique.

Cette initiative stratégique de HCL Technologies vise à étendre ses capacités de production au niveau international, en s’appuyant sur la situation stratégique du Royaume du Maroc et sa proximité géographique avec l’Europe et comme porte d’entrée sur le continent africain, en plus de sa richesse en terme des compétences marocaines dans le domaine des technologies de l’information. Cette initiative s’inscrit dans la vision royale de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a appelé à renforcer le Royaume du Maroc en tant que destination privilégiée des investissements étrangers sur les nouveaux marchés mondiaux, comme l’Inde.

Lire aussi:  Les tiques africaines survivent pendant huit ans sans se nourrir

Ce protocole d’accord représente un choix stratégique important pour le marché indien, qui représente 52 % du marché mondial de la relocalisation des services. De son côté, le Maroc figure aujourd’hui parmi les trois premiers acteurs dans le domaine du service de délocalisation en Afrique.

Ce protocole d’accord a été conclu dans le cadre de la visite d’une délégation économique marocaine en République de l’Inde, conduite par Mme Mazur.

Marrakech, 2022-06-06 19:16:44 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe compte à rebours commence pour légaliser le cannabis
Article suivantLe cours de l’action des matières premières au Maroc se dirige à contre-courant du marché mondial