Accueil Economie Le Front de sauvetage de la raffinerie Samir exige l’intervention des parlementaires...

Le Front de sauvetage de la raffinerie Samir exige l’intervention des parlementaires pour reprendre

236
0

Le Front national pour le salut de la raffinerie marocaine de pétrole, une association qui comprend des travailleurs et des syndicalistes de la Samir, des avocats, des défenseurs des droits de l’homme et des politiciens, a lancé un appel à tous les parlementaires pour assurer les besoins nationaux en dérivés du pétrole.
Le Front a appelé les parlementaires à « assumer leurs responsabilités dans cette circonstance délicate que traverse le pays, et à considérer la responsabilité et le patriotisme nécessaires en discutant et en approuvant le projet de loi visant à confisquer les avoirs de la société Samir au profit du l’Etat marocain, et la proposition de loi relative à la régulation des prix des carburants, qui sont les deux lois rejetées par le gouvernement il y a quelques jours. » « .
La même autorité a souligné que « la satisfaction des besoins nationaux en produits pétroliers est possible en sauvant la raffinerie marocaine de pétrole de la fermeture définitive, du retour de la production naturelle et de la reprise du stockage et du raffinage du pétrole dans l’entreprise, et en réorganisant les prix des carburants, en réduisant des prix obscènes et frappant le pouvoir d’achat de tous les citoyens. »
Le même organisme civil a mis en garde sur l’importance de cela « à la lumière du contexte mondial marqué par l’inflation et des prix élevés de l’énergie qui ont dépassé toutes les attentes, sans parler de la forte possibilité de perturbations et de ruptures d’approvisionnement dues à la guerre ouverte en Ukraine, à la rareté de pétrole brut et le manque d’approvisionnement en matériaux pétroliers purs.

Lire aussi:  Un ancien conseiller économique de « Poutine » affirme que l'imposition de

Le Front a également souligné que « le remaniement de la société Samir limitera les effets négatifs de la hausse des prix du carburant sur le coût des transports et des déplacements, et l’épuisement conséquent du pouvoir d’achat de tous les citoyens et une menace pour la paix sociale ». « 

Vous pourriez également être intéressé par :

Des professionnels du transport protestent contre la flambée des prix du carburant au Maroc

Benali confirme que la hausse des prix du carburant au Maroc n’affecte pas le pouvoir d’achat des citoyens

Lire aussi:  Le Ministère de l'Agriculture mobilise 1,1 million de quintaux de semences sélectionnées pour les trois principales céréales

Marrakech, 2022-03-09 15:51:36 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe gouvernement marocain étudie des scénarios pour accompagner les professionnels du transport après
Article suivantBerlin annonce la fin de ses importations de pétrole russe