Accueil Economie Le gouvernement marocain dépense « le soutien aux professionnels du transport » pour faire...

Le gouvernement marocain dépense « le soutien aux professionnels du transport » pour faire face à la flambée des prix

229
0

Fawzi Lekjaa, ministre délégué auprès du ministère de l’Economie et des Finances chargé du budget, a annoncé que le gouvernement a décidé de télécharger mercredi prochain la décision de soutien aux professionnels du transport ; C’est lors d’une réunion qui s’est tenue ce matin, lundi, avec des professionnels au siège du ministère des Finances à Rabat. Et de source privée, les détails liés à la prise en charge seront publiés aujourd’hui sur la plateforme électronique désignée pour donner suite à cette procédure, le ministre des Transports et de la Logistique ayant auparavant appelé les professionnels à saisir leurs données avant d’annoncer la date de débourser l’aide.

Lire aussi:  Un rapport révèle le déficit du Trésor du Maroc de 11,5 milliards de dirhams

La rencontre se déroulera, outre Fawzi Lakjaa, par Mohamed Abdel Jalil, ministre des Transports et de la Logistique. Depuis plusieurs semaines, le gouvernement étudie des scénarios possibles pour protéger les professionnels des fluctuations du marché international ; Et cela après la surenchère des revendications des professionnels et leurs protestations contre la hausse du prix des carburants.

Vous pourriez également être intéressé par :

Le gouvernement marocain rend la première décision pour faire face aux conséquences des prix élevés du carburant

La hausse des prix du carburant et le monopole des matières premières non subventionnées agacent le gouvernement marocain

Lire aussi:  Signature de quatre accords d'investissement dans les secteurs de l'agroalimentaire, du textile, des plastiques et des dispositifs médicaux

Marrakech, 2022-03-21 15:23:12 (Maroc-Actu) –

Article précédentRealme confirme la date de lancement de son téléphone phare Realme GT Neo3 et sa sortie avec des technologies uniques
Article suivantLes Russes imaginent un moyen de sortir les objets spatiaux de leur orbite